AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.

Aller en bas 
AuteurMessage
Valendra von Riesling
« Venimous Beauty » ~ Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 28
localisation : Anywhere..Anytime. Beware !!!
âge rp : 17... ou 165
sortilège — potion fétiche : Stupefix
race : — demi-vampire
animal de compagnie : /
photo d\'identité :
petit message : " Le monde est un bourbier. Tâchons de rester sur les hauteurs."
Date d'inscription : 27/02/2009

veritaserum
maison*: — slytherin
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Ven 27 Fév - 16:29

>>. My Charming Little Personn...





....






{{ Votre personnage – Briefing.

.:: Nom & Prénom(s) : Valendra - Rose, Esme - von Riesling
.:: Date de naissance & Âge : 15 avril 1848,transformée en 1865- 115 ans, mais 17 d'apparence.
.:: Lieu de naissance : Vienne, capitale Impériale de l’Autriche.. où plus précisément ? Vous ne me croirez sans doute pas si je vous le dis. Quoi vous voulez quand même savoir ? Très bien, si vous insistez.. J'ai vu le jour à Schönbrunn, oui oui, vous avez bien compris. C’est au palais impérial que je suis née… vous allez comprendre pourquoi par la suite. En effet, je faisais partie de l’aristocratie autrichienne. Vous ne me croyez pas ? Ne l’avais-je pas prédit ?
.:: Race: Demi-Vampire / Membre du BDC, meilleure amie d'Ailyn de Longsdale. Elle fait partie de ce clan mais avec un statut particulier.
.:: Maison: Serpentard …
.:: Pouvoirs spéciaux? : Télépathe. Lire les pensées des autres… c’est tellement amusant. Voir leurs airs déstabilisés lorsque vous répondez à une question qu’ils sont surs de ne pas avoir posée. Tellement utile aussi parfois. Déjouer les plans de vos adversaires sans même qu’ils puissent faire quoi que ce soit. Uniquement parce qu’ils l’ont pensé. C’est sans conteste un atout admirable.


{{ All about...


::Votre patronus: un cerf
.::Votre sortilège fétiche: Stupefix
.::Votre potion fétique: Polynectar
.::Votre animal fétiche: un cerf
.::Votre matière favorite: Potions
.::Votre thème musicale: The Bantry Girl's Lament - Joanie Maiden


Dernière édition par Valendra von Riesling le Dim 8 Mar - 19:06, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valendra von Riesling
« Venimous Beauty » ~ Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 28
localisation : Anywhere..Anytime. Beware !!!
âge rp : 17... ou 165
sortilège — potion fétiche : Stupefix
race : — demi-vampire
animal de compagnie : /
photo d\'identité :
petit message : " Le monde est un bourbier. Tâchons de rester sur les hauteurs."
Date d'inscription : 27/02/2009

veritaserum
maison*: — slytherin
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Dim 1 Mar - 16:57

{{ Physical and Psychological Descriptions.




    .:: Physical Description.

    Comment me décrire sans se laisser biaiser par mon apparence actuelle ? Vous ne comprenez pas ce que je veux dire ? Eh bien lisez, pauvres mortels. Lorsque vous me voyez, ne trouvez vous pas que je suis trop parfaite pour être vraie ? Que mon regard est trop profond et envoûtant pour être normal ? Ou encore que ma peau est trop froide pour être celle d'une vivante ? Non ? Vous ne voyez donc rien alors.. c'est peut-être mieux pour vous. En effet, je me sais être d'une beauté envoûtante... mon teint est pâle comme celui d'une morte, comme de la porcelaine. Ma peau donne l'impression d'être libérée de toute imperfection propre au genre humain. Normal après tout, je ne suis pas humaine. Ou du moins, plus humaine. Je suis glacée, froide et dure comme le marbre. La perfection de mes traits, leur finesse incroyable, l'harmonie de mes formes, tout est fait pour vous séduire. Vous séduire pour mieux vous attraper. Mon regard est profond, scrutateur, lorsque je vous regarde, c'est comme si vous passiez aux rayons-X. De couleur changeante selon mon humeur, ma soif, ils sont couleur Iris lorsque je suis sereine, une couleur pratiquement jamais vue pour l’œil humain, très particulière. Mon regard est séducteur, charmeur, tel est le danger que je représente pour vous simples humains. En revanche, lorsque je suis contrariée, assoiffée, mes yeux prennent une teinte rouge sang, pourpre... si vous voyez ça, fuyez si vous le pouvez car ce sera peut-être la dernière chose que vous verrez avec vos yeux humains.
    Ma silhouette est fine, elle ressemble à une sculpture de pierre, sa perfection fait baver de jalousie les autres filles -humaines- qui pour la plupart ne m'aiment pas. Jalousie quand tu nous tient.
    Ma chevelure de feu, toujours impeccablement propre, voletant derrière moi ou tombant tel un rideau sur ma nuque d'apparence frêle et délicate.. les lèvres rouge sang - que d'autres voient comme si elles avaient constamment un fin manteau de rouge à lèvre marron automne, chocolat - sont froides et dures elles aussi, mais ça, vous ne le savez pas.. lorsque vous les voyez à une certaine distance, vous aurez envie de les goûter, les embrasser. Mais gare à vous si vous le faîtes un jour.. car s'approcher si près d'un vampire n'est jamais bon. Bien sûr the forbidden fruit tastes the sweetest... mais je puis vous garantir que vous regretteriez de céder à pareille tentation..



    .:: Psychological Description.

    Ma psychologie.. vaste sujet.. mais voyez vous, il est difficile de retenir une vague sur le sable... tout autant d'ailleurs que de dresser un portrait psychologique figé de la jeune femme que je suis. D'ailleurs, là encore, il y a une inexactitude. Jeune fille, jeune femme, tel est ce que je semble être, mais en réalité, si les années avaient eu leur effet normal sur moi, que serais-je ? A quoi ressemblerais-je ? Ou même, serais-je encore là ? Une potion de jouvence ? Non.. bien mieux que ça. Pire selon les versions. S'il y a une caractéristique que l'on pourrait m'appliquer sans se tromper, c'est l'inconstance. Changeante, imprévisible.. voila ce que je suis.

    De manière générale ? Si vous y tenez vraiment, essayons de voir quels sont les traits de caractères qui reviennent le plus souvent.

    __ Manipulatrice ; Oui, vous l'apprendrez peut-être à vos dépends. J'aime manipuler les autres, se servir des gens comme de pions sur un échiquier, c'est un art dans lequel je suis désormais Maître. Caresser les personnes d'influence dans le sens du poil pour être dans leur bonnes grâces et obtenir des faveurs.. prêcher le faux pour avoir le vrai.. Soutirer des informations, c'est ma spécialité, le jeu auquel je gagne chaque fois.
    __ Inconstante ; Ce trait vous énerve n'est-ce pas ? N'ayez pas peur de le dire. Un jour, je vous considèrerais comme un de mes meilleurs amis, et le lendemain, sans que vous ne sachiez pourquoi, je serais la pire des pestes envers vous. Certains assimilent ces changements si soudain que brusques de comportement à de la schizophrénie, mais non, mon état mental est parfait, merci. Mais oui.. Un vampire n'a pas réellement d'état mental. Ou du moins, les maladies des humains ne nous atteignent pas. En fait, pauvres humains, je me fiche pas mal de vous.. Essayez de ne pas vous faire piéger.
    __ Sociable ; En société, je suis toujours mielleuse, aimable, souriante, le stéréotype exact de la personne que tout le monde aime, dont tous apprécient la compagnie. Mais attention, les apparences sont parfois trompeuses. Jeest parfois bien plus démoniaque que Satan lui même. La séduction est un jeu dangereux. Si vous ne faîtes pas attention, vous vous retrouverez vites pris dans ses filets et là, il sera trop tard pour faire marche arrière.
    __ Patiente ; ooh oui.. qu'est-ce que le temps lorsqu'on a l'éternité devant soi ? Rien. Insignifiantes ces petites minutes, ces heures guères plus longues.. même ces années qui lui font autant d'effet qu'un cataplasme sur une jambe de bois.
    __ Rusée & Calculatrice ; En bonne serpentarde, rien de ce que je fais n'est pas murement réffléchi. Les actions qui vous paraissent les plus spontanées sont en fait parfaitement réglées. " Comme du papier à musique" comme disent les moldus. Je suis capable de tout pour parvenir à mes fins.. "La fin justifie les moyens" ne l'oubliez jamais.


    .:: Like / No like.


    [+] La musique, non ne me dîtes pas qu’elle adoucit les mœurs.. c’est faux. Néanmoins, ça détend et lorsque l’on est en colère, triste ou même heureux, elle sait vous accompagner. Apaisante ou pleine d’allégresse. De mon temps, on écoutait uniquement de la musique classique, mais comme le temps n’a plus de valeur pour moi, mes goûts se sont diversifiés. Je dois avouer que certains artistes modernes sont très doués.
    [+] La nuit. Depuis que je connais l’immortalité, elle est ma meilleure amie, une source de tranquillité incroyable. Pendant que tous ces humains perdent leur temps à dormir, nous les vampires pouvons faire mille choses. Chasser, lire, étudier.. je dois reconnaître que ne pas avoir besoin de dormir est parfois très plaisant, ça vous met à part.. profiter d’un clair de lune. Si seulement il n’y avait pas ces maudits chiens mouillés.. ce serait parfait. Mais apparemment en ce bas monde rien ne l’est. Dommage.
    [+] L’art. La peinture et la littérature plus spécialement. Depuis toujours j’y ai été sensible. De belles phrases, tournées de façon élégantes et riches, transportant avec elle des émotions que l’on ne trouve pas ailleurs, cela me séduit. Une toile aussi mystérieuse qu’originale, où la lumière se mêle à l’obscurité. Tout cela m’attire beaucoup. Je souhaiterais savoir peindre comme les grands maîtres. Van Dyck, Vermeer…

    [-] Le bruit.. c’est une des choses qui m’irrite le plus.. moi qui aime tant le calme, je déteste entendre mille voix parlant de choses insignifiantes, mille pensées encore plus insignifiantes. Oui, cela fait partie des inconvénients de notre nature : nos sens ultra développés nous font entendre des sons que l’oreille humaine ne perçoit pas. Ajouté à cela ma capacité à entendre ce que les gens pensent.
    [-] L’échec. Je n’y ai que très rarement goûté et toutes les fois, cela m’a fortement déplu. J’ai toujours été habituée à parvenir à mes fins, à atteindre les objectifs que je me fixe. Certains me diront qu’il n’y a pas de fierté à tirer à réussir par des moyens pas forcément licites. A ceux là, je réponds que toute réussite se paie et que parfois, il faut oser mettre le prix. Dans tous les sens du terme. J’ai toujours su que je devais tout mettre en œuvre pour réussir ce que je voulais. Oui, Tout.
    [-] La nourriture humaine. J’exècre ces aliments insipides. Enfin, dans le meilleur des cas. Cela fait bien longtemps que je ne me nourris plus de cela, et j’en ai, je l’avoue, perdu l’habitude. Cela ne me manque pas.



. . .



Dernière édition par Valendra von Riesling le Lun 16 Mar - 2:31, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valendra von Riesling
« Venimous Beauty » ~ Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 28
localisation : Anywhere..Anytime. Beware !!!
âge rp : 17... ou 165
sortilège — potion fétiche : Stupefix
race : — demi-vampire
animal de compagnie : /
photo d\'identité :
petit message : " Le monde est un bourbier. Tâchons de rester sur les hauteurs."
Date d'inscription : 27/02/2009

veritaserum
maison*: — slytherin
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Mar 3 Mar - 1:38

{{ Once Upon a Time…








.:: Famille. :

....

>> Rudolf Von Riesling (1812 - 1870 )

    Mon père était un homme d’influence à son époque. Rattaché à la cour Impériale en sa qualité d'Ambassadeur de sa Majesté l'empereur au Royaume Uni. C’était un homme pragmatique, un époux aimant et un père affectueux. Il était cependant assez solitaire, parfois même taciturne, tourmenté. Il passait de longues journées à travailler, en Conseil des Ministres dans le bureau de Sa Majesté, mais il n’en n’oubliait pas moins ma mère, mon frère et moi-même. Il avait confié notre éducation à un précepteur, le même que celui du Prince héritier, que nous considérions un peu comme un deuxième frère..et veillait sur nous alors que nous nous construisions. Jamais il ne nous a laissé filer sur de mauvais sentiers, je dois dire que malgré une sévérité et une rigueur constante, il a rempli son devoir à merveille. Je le considère et le respecte beaucoup, encore maintenant, c’est vous dire.


xxxxxx



....

>> Alienor O'Meara ep. von Riesling (1820 - 1864 )

    Ma mère. Je revois encore son visage doux, presque angélique. Son mariage avec mon père a été heureux. Ils se sont rencontrés alors que mon père était en mission pour l’Empereur. Il est tout de suite tombé le charme de la jeune fille fraîche, spontanée et entière qu’était ma mère. Par la suite, elle est venue vivre en Autriche avec son époux. Immédiatement acceptée, elle était une grande amie de l’Impératrice, les deux femmes passaient de longues heures ensemble à lire, travailler sur leurs ouvrages ou bien à s’instruire. Toutes deux d’assez fort tempérament, elles étaient avides de connaissances si bien en mythologie qu’en langues étrangères. Leur autre passe-temps favoris était les longues promenades à cheval. Et puis, la nurserie. Elles aimaient à s’occuper de leurs enfants. Je me souviens encore du tempérament de feu de ma mère.. ce qui scandalisait au plus haut point les douairières. Jamais elle n’a pu entrer dans un moule, et pourtant, la vie qu’elle a mené l’a toujours comblée.. enfin, je crois. Et puis être la meilleure amie de l’Impératrice, cela donne parfois des ailes.



xxxxxx




.. ..

>> Galaric von Riesling (1844 - 1866 )

    Ce jeune homme à fière allure, c’est mon frère. Il a quatre ans de plus que moi, mais nous partagions dès notre plus jeune âge une complicité étonnante. Notre relation était fusionnelle, un peu comme des jumeaux, ce que nous n’étions pourtant absolument pas. Mon frère a eu un destin curieux.. malgré son caractère doux et effacé, parfois mystérieusement triste, il s’engagea dans l’armée. Il y avait là-dessous bien sûr une histoire de tradition..ce n’est pas propre à l’Autriche de voir le fils aîné porter les armes et le cadet si cadet il y a, entrer dans les ordres. Ce fut donc l’armée pour Galadric. Il connu une progression et une avancée fulgurante, il aurait pu devenir général de corps d’armée s’il n’était pas mort bêtement dans une partie de chasse.







...


Dernière édition par Valendra von Riesling le Lun 16 Mar - 2:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valendra von Riesling
« Venimous Beauty » ~ Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 28
localisation : Anywhere..Anytime. Beware !!!
âge rp : 17... ou 165
sortilège — potion fétiche : Stupefix
race : — demi-vampire
animal de compagnie : /
photo d\'identité :
petit message : " Le monde est un bourbier. Tâchons de rester sur les hauteurs."
Date d'inscription : 27/02/2009

veritaserum
maison*: — slytherin
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Mar 3 Mar - 1:41

.:: Story of my life. :


    Une fraîche matinée d’Avril 1848. Le 15 plus exactement. Enfin, qu’importe. C’était il y a 132 ans. Loin n’est-ce pas ? C’est l’âge que je devrais avoir, normalement. Mais voila, ma vie n’est pas normale. Oh, il serait faux de dire qu’elle ne l’a jamais été. Pas longtemps, mais mes premières années furent tout à fait normales. Mais après ? Que s’est-il passé qui ait à ce point bouleversé le cours de ma vie ? Disons pour faire simple que je suis morte à 17 ans. Pourquoi alors est-ce que je parle toujours de ma vie ? En réalité, je suis née deux fois. Je n’ai non pas 132 ans, mais 115 ans. Pas une ride. Rien. Vous comprendrez bien assez tôt. Vous voulez savoir comment tout cela est possible n’est-ce pas ? Je m’en doute. Venez donc lire si vous vous sentez assez aventurier pour ne pas avoir peur de ce que vous pourriez découvrir…

    Je suis née le 15 avril 1848 comme vous l’aurez peut-être compris. Si je vous dis que j’ai vu le jour à la Cour Impériale d’Autriche, me croirez-vous ? Je ne suis ni une princesse, ni une archiduchesse, mais je faisais partie de l’aristocratie autrichienne, ça oui. Etant donné mon année de naissance, est-ce si difficile à croire ? Je vous l’accorde, le tout est difficile à croire. Mais vous n’avez rien vu.
    Mon père, Rudolf von Riesling, était Ambassadeur d’Autriche au Royaume Uni. C’est là qu’il a rencontré ma mère, au cours d’un séjour diplomatique. Ma mère était fille d’ambassadeur. Peut-être étaient-ils faits pour se rencontrer, destinés l’un à l’autre. Ils se sont rencontrés à une soirée officielle. Je sais que pour mon père ce fus le coup de foudre. Son journal en témoigne d’ailleurs.

    « 12. Januar 1837, London.

    Das war während dieses Abends, ein gegebener Ball, um die zwischen meinem Land getroffene Vereinbarung und Vereinigtes Königreich zu siegeln. Sie war da. Herrlich. Strahlend. Ein Rohdiamant. Sie war das Tochter lib Kollege. So schön, so rein konnte ich mich seinem Blick, seinem Lächeln nicht widersetzen. Sobald, wusste ic, dass ich darin verliebt war und dass ich immer nur sie lieben werde. »

    Extrait du journal de Rudolf von Riesling.
    (1)


    D’après les récits de ma mère, elle portait une robe très sobre, élégante. Un rose très léger, très pâle, discret. Sa longue chevelure était relevée en une couronne de tresse. J’ai toujours su que ma mère était une femme magnifique, elle l’est restée jusqu’à sa mort. Sa fraîcheur, sa spontanéité, ont séduit mon père. En effet, tout un chacun pouvait aisément lire en ma mère comme dans un livre ouvert. Elle portait son cœur en bandoulière. Mon père lui était plus mystérieux. Derrière une façade austère, se cachait un homme sensible, plus tard blessé par la vie, mais profondément humain. Mes parents et mon frère sont les trois seuls humains que je considèrerais et estimerais tout le reste de mon existence.

    Trois ans plus tard, mes parents s’unissaient par les liens du mariage en la Cathédrale St Georg à Innsbruck. Ma mère avait choisi de suivre mon père et de partir s’installer dans ce qui était devenue sa nouvelle patrie. Elle fut présentée à la cour comme toute demoiselle noble l’aurait été, et la famille impériale l’a prise sous son aile.

    My beloved parents,

    I am filled up. My new family proves to be very homey towards me and helps me not to miss you, our Ireland which I like so much. Nonetheless, I miss you a lot. Austria is a wonderful country where I indeed enjoy myself. Rudolf has a lot of work and I am often alone, but I think that I am going quite well along with the Empress. We are almost the same age. I think very extremely of you.
    With Love.

    ‘Lenor

    Letter du 22 juillet 1842
    (2)

    L’année 1844 devait être une année heureuse.. la famille s’agrandit. En effet, 1844 fut l’année de naissance de mon frère aîné. Conformément aux vœux de ma mère, il eut un prénom celte, une sorte de clin d’œil, d’hommage à ses origines. Galaric von Riesling. Il avait quelques mois de différence avec le prince héritier, le fils de l’empereur. Le hasard fait parfois bien les choses, les deux garçons s’entendirent tout de suite bien, passant pas mal de temps ensemble. Bien sûr pas dans les premiers mois.. ceux là, ils les ont passé avec leur mère respective. Normal, bien sûr. Ce n’est que vers l’âge de 4 ans que leur complicité s’est marquée, leur amitié n’a par la suite cessé de se consolider. Ils faisaient les quatre cent coups ensembles, couraient à travers les longs couloirs du palais au lus grand amusement des gardes et sous l’œil attendri des deux mamans. Il n’y avait que la sévère grand-mère pour être offusqué d’un « comportement de petit sauvage. »
    Je suis née en 1848, quatre années après mon frère. Là encore, heureux hasard.. une petite altesse impériale était née peu avant. Baptisée Gisele..elle était née en janvier 1848. Je suis du mois d’avril.

    Je garde assez peu de souvenirs de ma petite enfance… pour ma défense, c’était il y a bien longtemps. Je me souviens simplement que je passais de longs après midis à jouer avec mon frère, Gisele et son frère. Nous formions un petit groupe de galopins, ayant pour terrain de jeu le dédale de couloirs du palais, les appartements de l’Impératrice, ou bien l’aile sud du château, la nurserie, transformée au fil des années en « salle de jeu. »

    Parfois, nous allions en forêt faire de longues promenades à cheval.. nous faisions des courses..La vitesse nous faisait perdre haleine mais nous ravissait tous les quatre.
    La complicité qui nous unissait était si forte nous étions comme une vraie fratrie. Malheureusement, nos routes se sont éloignées par la suite. La mienne plus particulièrement. Enfin, on ne choisit pas sa destinée, malheureusement.

    L’année 1865 fut celle qui marqua le tournant de toute mon existence. Un banquet avait été organisé en l’honneur de l’anniversaire du prince héritier qui prenait 21 ans. Sa majorité. Il n’y avait que les amis intimes et la famille impériale qui était conviée à cette soirée. Ma famille et moi-même y étions comptés. Parmi les invités de marque se trouvait un homme très particulier.. il se dégageait de lui un charme et un charisme époustouflant. Il avait une aura de bonté infinie et de puissance.. il semblait à peine humain. Son visage était tellement parfait, ses traits réguliers et harmonieux. A ses lèvres était constamment accroché un sourire en coin dont je me souviens avoir pensé qu’il était terriblement charmeur.
    Je tâchais de ne pas trop m’en préoccuper, mais il me hantait, occupait mon esprit et mes joues s’enflammaient lorsqu’il croisait mon regard.

    Je ne sais pas combien de temps cette soirée à duré, mais je sais que je n’ai pas vu le temps passer. Jusqu’à un certain point cependant.
    Vers 1h du matin, je me suis retirée. Avant de rentrer me coucher, je décidai d’aller prendre l’air dans le parc. C’était un clair de lune.
    Je me croyais seule, aussi me laissais-je aller à quelques fantaisies. J’entonnais donc librement une mélodie qui m’avait bercé pendant ma petite enfance. Je n’étais cependant pas du tout seule. Une ombre près d’un arbre.. semblant attendre quelque chose, quelqu’un. C’était cet homme. Le convive dont je ne savais rien hormis qu’il m’avait charmé en un seul regard.
    En une fraction de seconde, il se trouvait derrière moi.. à une distance raisonnable bien sûr. Mais il semblait avoir décidé d’abandonner les convenances de rigueur.

    -. Vous êtes divine.. et vous sentez si bon.
    -. Vos compliments me touchent..

    Répondis-je poliment. Je savais que je venais de rosir de plaisir… mais une question me vint à l’esprit.
    Comment avait-il perçu mon odeur ? Je ne me rappelais pas avoir été suffisamment près de lui pour cela.

    -. Vous êtes mademoiselle von Riesling si je ne m’abuse ?
    -. Tout à fait.
    -. Je ne voudrais pas vous effrayer, mais je dois avouer que vous m’avez charmé.

    Je jubilais intérieurement. Mon jeune cœur n’avait encore connu les merveilles de l’amour, mais je sentais sa cadence s’accélérer dans ma poitrine lors que je le sentais s’approcher, lorsque ces paroles parvenaient à mes oreilles.

    Tout d’un coup, sans que je n’ai le temps d’esquisser un seul mouvement, je sentais son souffle froid sur ma peau, ses mains toutes aussi froides sur mes épaules. J’étais totalement tétanisée.. que faisait-il ? Pourquoi sa peau était-elle si froide ? Nous étions pourtant en plein mois de juin.. L’incompréhension s’emparait de moi ainsi qu’une certaine angoisse. Je dois avouer que je ne m’étais pas sentie très à l’aise à ce moment.

    C’est alors que je me suis sentie comme si l’on me poignardais..deux canines s’enfonçaient dans mon cou. Des fourmillements envahir mon corps tout entier, j’avais chaud, et l’instant d’après tellement froid. Que m’arrivait-il ?

    Quelques moments plus tard, j’avais franchi le seuil de l’immortalité. J’étais devenue vampire. Mon créateur, dont je connus plus tard l’identité, s’appelait William Hensworth. De nationalité Anglaise, il était devenu vampire à l’âge de 32 ans et avait depuis lors exercé la profession d’enseignant dans un collège pour jeunes sorciers. Il m’emmena vivre en Angleterre avec lui et fit de moi son épouse.. sa compagne pour l’éternité, son âme sœur. C’est lui qui m’a tout appris sur le monde de la magie, sur l’histoire des vampires, la vraie, pas celles que l’on raconte pour effrayer les enfants. Un nouveau monde s’offrait à moi.

    Quant à ma famille ? Eh bien pour eux j’étais morte. D’ailleurs, aux yeux de tout humain, la dernière née Von Riesling est décédée en 1865 à l’âge de 17 ans. Ils me croyaient décédée alors que je venais de renaître dans un autre univers.

    Je suis retournée en Autriche bien plus tard, pour voir ce qu’il était advenu des autres membres de ma famille. Bien sûr, j’avais pris garde de ne pas y retourner trop tôt, de peur que l’on se souvienne de moi et que l’on me reconnaisse. Et aussi parce que je risquais de faire un carnage autour de moi. Pourquoi ? Parce que j’étais un nouveau né dans le monde des vampires, et je ne savais pas contrôler ma soif. Tant que je ne savais pas faire cela, il m’étais impossible de fréquenter les humains. Qu’en est-il maintenant me demanderez vous ? Eh bien je me nourris toujours de sang humain, mais je m’arrange pour ne pas être « en manque » dans la journée. Avec l’entraînement, je peux même tenir quelques jours sans chasser.

    Ma vie en Angleterre ? Tout à fait passionnante. J’ai découvert l’univers de mon époux. Il avait un don. D’après ses explications, certains vampires avaient un exceptionnel : lire les pensées des autres, voir l’avenir, et tant d’autres encore. Quant à lui, il pouvait voir l’avenir proche des personnes en ayant un contact physique avec eux.
    Nous vivions à Londres, dans un charmant petit manoir. William se rendait à Poudlard pour donner ses cours, et moi, pendant les premières décennies, j’apprenais, me documentais sur le monde auquel j’appartenais désormais. J’étais fascinée. Comme je n’avais pas besoin de dormir, je passais les nuits à lire, à étudier, et à chasser. Ma nature me conférait des avantages comme une grande force physique. On dirait pas lorsqu’on me voit n’est-ce pas ? La perfection de mes traits, pour séduire mes proies, une grande vitesse de déplacement. Je défie tout humain de me battre à la course.

    Les années passèrent, sans avoir aucun effet sur moi. Pas plus que sur William. Nous menions notre existence tranquillement, allant de villes en villes. Eh oui, il ne fallait pas éveiller les soupçons des humains. Si nous restions trop longtemps sans vieillir, cela paraîtrait étrange, suspect.

    En 1980, j’intégrais Poudlard, directement en dernière année. William était mon professeur. Comment allions nous vivre cela ? Les relations professeur/élèves semblaient prohibées. Enfin, les nuits nous appartenaient. Mais bien sûr, notre relation finit par éclater au grand jour, à force de rumeurs. Heureusement pour moi, pour nous, la directrice de l’établissement n’était pas trop stricte là-dessus. En tout cas, elle fut indulgente à notre égard, nous demandant toutefois de garder certaines convenances durant les heures de cours.
    Je considère et respecte beaucoup cette femme.














Traductions :



    (1) C'était pendant cette soirée, un bal donné pour sceller l'accord conclu entre mon pays et le Royaume-Uni. Elle était là. Magnifique. Rayonnante. Un diamant brut. Elle était la fille de mon homologue. Si belle, si pure. Je n'ai pu résister à son regard, son sourire. Dès lorsj'ai su que j'en étais amoureux, que je n'aimeraisjamais qu'elle.



    (2) Mes chers parents,

    Je suis comblée. Ma nouvelle famille se montre très accueillante envers moi et m'aide à ne pas trop m'ennuyer de vous, de notre Irlande que j'aime tant. Malgré tout, vous me manquez beaucoup.
    L'Autriche est un pays fabuleux où je me plais réellement. Rudolf a beaucoup de travail et je suis souvent seule, mais je crois que je vais bien m'entendre avec la jeune Impératrice. Nous avons presque le même âge.
    Je pense très fort à vous.

    'Lenor.


Dernière édition par Valendra von Riesling le Lun 16 Mar - 2:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valendra von Riesling
« Venimous Beauty » ~ Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 28
localisation : Anywhere..Anytime. Beware !!!
âge rp : 17... ou 165
sortilège — potion fétiche : Stupefix
race : — demi-vampire
animal de compagnie : /
photo d\'identité :
petit message : " Le monde est un bourbier. Tâchons de rester sur les hauteurs."
Date d'inscription : 27/02/2009

veritaserum
maison*: — slytherin
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Mar 3 Mar - 1:44

{{ You. Under your Mask.




.:: Votre nom ou pseudo? Emma
.:: Votre âge?
19
.:: Comment avez-vous découvert Maelificarum? Par Ailyn
.:: Que pensez vous du design? Du contexte? Bref du forum?
Très bien, sinon je me serais pas inscrite. Félicitations aux admiins
.:: Note de présence sur 10. 7-8 / 10
.:: Code du règlement. : codex valided by becky'
.:: Célébrité sur l'avatar? Kirsten Dunst

_________________
. ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelmina M. E. Beckett
«TYRANNICfonda'» ~ director & potionsmaster sadic
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 26
localisation : « à expérimenter de nouvelles potions pour dominer le monde » —
âge rp : « vous voulez mes mensurations aussi? trente ans. l'âge de la perfection » —
sortilège — potion fétiche : « endoloris . polynectar »
race : — demi-vélane
animal de compagnie : « cutlerounet. mon chihuahua. »
petit message : « la fascination et le talent ne porte pas de nom tant qu'il ne porte pas le mien »
Date d'inscription : 21/02/2009

veritaserum
maison*: — teacher
année*: — teacher year
relationship's*:

MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Jeu 5 Mar - 3:12

    welcome, young lady!

    to continue in english, wonderful presentation!
    I like! you have my yes! *a too much see the new star *
    pretty story, it's so saad. =/

    I confirm you, puts your rank, your accesses. and do not forget our rp ^^
    you're begins, please, i'm too busy for the moment >w<

    have fun my dear! x3
    and my english is good? because my teacher says no. she's a old mummy! xD
    one day, I kill her! muahahaha! I'm really a bad girl with her...but it's his fault! ahah!
    beckett says all things are fabulous, and she, she's absolutely not fabulous with me!
    shame on her! SBAF*
    I flood in english, now...woooh. i'm so crazy xD

    valideyyyy!

    becki.

_________________

« MY NAME IS MY SUCCESS » —
AND THAT'S SO IMPORTANT FOR TO BE MASTER.

on deviens ce qu'on veux être
je voulais être une leader
je le suis devenu d'ambition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelificarum-legend.bbactif.com
Valendra von Riesling
« Venimous Beauty » ~ Vampire
avatar

Féminin Nombre de messages : 459
Age : 28
localisation : Anywhere..Anytime. Beware !!!
âge rp : 17... ou 165
sortilège — potion fétiche : Stupefix
race : — demi-vampire
animal de compagnie : /
photo d\'identité :
petit message : " Le monde est un bourbier. Tâchons de rester sur les hauteurs."
Date d'inscription : 27/02/2009

veritaserum
maison*: — slytherin
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   Jeu 5 Mar - 3:17

    I lkie you craziness.. thank you very much mummy n° 2 !! I'm really glad you liked it i've already told you. Can't wait to begin role playing with you !

    Don't worry your english is really good !! Teachers are almost always mean.. they seem to know nothing but disouraging students. Few more years and you'll be done with all ot this. (Of course you'll meet others but.. that's not quite the same. Professors seem more evoluted.)

    Thanks again for all your compliments Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valendra Rose von Riesling ______ 100% Completed.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Au coeur du Mal. * :: { Choixpeau Magique & Répartition. » :: « Slytherin.-
Sauter vers: