AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Dim 24 Mai - 17:40

Spoiler:
 

Jacob se sentait libre. Cette sensation semblait décupler ses forces. Sa course accéléra, ses longs poils sombres se plaquèrent sur son corps. Il avait horriblement chaud. Comme s’il était une troche vivante. Mais il se sentait si bien. Rien ne semblait pouvoir déranger sa quiétude. Il laissa même échapper un grognement de satisfaction. Les cours, les devoirs, les problèmes… Il n’avait pas eu l’occasion de se transformer depuis de nombreux jours, déjà. La situation était telle, à Poudlard, qu’il fallait mieux faire oublier sa véritable nature pour ne pas voir les yeux des autres élèves se remplirent de crainte ou de haine. Il arrêta sa course brusquement. Fiers, mystérieux, les murs du château se dressaient devant ses yeux. Il s’assit sur son séant. L’air était pur, frais. Tellement plus agréable que ce parfum nauséabond qui emplissait constamment les murs du château. Le plus amusant, c’est que cette odeur qui l’aurait encore énervé et poussé à aller vers l’affrontement, quelques jours plus tôt, lui était juste désagréable, désormais. Tout avait changé.

Il se redressa. Son museau se rétrécit, ses canines se rétractèrent, ses pattes reprirent la forme de membres humains, ses poils sombres firent apparaître une peau pâle, nue : Jacob venait de reprendre sa forme humaine. Nu, il se dirigea tranquillement auprès d’un arbre. Ses vêtements l’y attendaient. D’ordinaire, il se transformait et se rhabillait dans la cabane hurlante, mais l’odeur de la Sangsue y était encore trop incrustée et trop source de souvenirs forts désagréables pour qu’il y retourne immédiatement. Une fois revêtu de son uniforme, Jacob se dirigea vers l’école. Encore transpirant de sa course, il n’aspirait plus qu’à une chose : aller prendre un bain. Il récupéra serviette et vêtements de rechange dans sa chambre, avant de se diriger vers la salle de bains des préfets. Oh. Bonheur. Elle était vide. Il remplit la baignoire d’une eau presque glacée, puis une fois déshabillé, s’y glissa dedans avec délectation. Il ferma les yeux, aspirant au repos et à l’oubli. Au lieu de ça, il se revit en pleine discussion avec Ailyn de Longsdale et entendit une nouvelle fois ses propos, ses paroles, ses arguments. Jacob rouvrit les yeux. Il se redressa d’un bond, faisant gicler de l’eau sur le carrelage glacé de la salle de bain. Il devait voir Seth. Immédiatement.

Le séchage fut aussi rapide que le rhabillage. Jacob jeta un bref regard circulaire dans la pièce, vérifiant qu’il n’avait rien oublié, avant de quitter les lieux. Il déposa ses affaires dans sa chambre, réfléchissant où il pourrait mettre la main sur son ami. La solution s’imposa immédiatement à son esprit : il allait attendre que celui-ci vienne à lui. Quelques marches montées et quelques portes poussées, c’est finalement avec un large sourire sur le visage qu’il se jeta sur le lit de Seth, dans le dortoir des Gryffondors. Allongé sur le dos, mains croisées derrière la tête, il attendit patiemment que son ami juge bon de venir rejoindre son lit. Quelques bâillements plus tard, Jacob reconnu enfin la silhouette de Seth se profiler dans l’entrebâillement de la porte.

- Te voilà enfin. J’ai cru que je devrais faire tous les dortoirs afin de te sortir des griffes d’une de tes innombrables conquêtes… plaisanta t-il tout en l’accueillant d’un large sourire.

C’est en voyant son ami qu’il comprit que celui-ci - et surtout son cerveau - lui avait grandement manqué. Même s’il voyait évidemment Seth tous les jours, ils passaient de moins en moins de temps seuls, tous les deux. Or les conseils de son ami lui manquaient fichtrement, en ce moment. Ils n’avaient pas pu prendre le temps de parler des conséquences des évènements ayant eu lieu lors du bal d’Halloween. Et il n’avait toujours pas eu le temps d’évoquer avec Seth, la discussion qu’il avait eu avec Ailyn de Longsdale. Et puis il y avait cette Serpentard, cette fameuse Delhya… Hm. Ils n’étaient vraiment pas couchés ! Poussant un profond soupir, Jacob se décida enfin à changer de position. Se redressant, il s’assit en tailleur et vint s’adosser contre le bois de lit. Toute trace de sourire avait disparut de son visage lorsqu’il laissa finalement échapper :

- J’ai vraiment besoin de toi, là.

Autant entrer immédiatement dans le vif du sujet…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Dim 24 Mai - 18:58

    Spoiler:
     

    La vie réserve parfois d'étranges surprises…Diabolique, son manteau censé resplendir de blanc est toujours tâché de noir. La vie, c'est un mélange de bien, de mal, de dilemmes, de réflexions, de compromis…C'est difficile, c'est compliqué, ça nous enchaîne et seule la Mort nous libère…Ah que c'est beau la vie!
    Tu parles.

    Ma vie à moi en ce moment c'était plutôt le cauchemar absolu. D'abord cette histoire à la soirée d'Halloween…Trois morts, dont la directrice, de quoi nous refroidir. Puis l'arrivée de la nouvelle…Ah celle la! Une vraie s*. D'ailleurs si je m'écoutais, j'irais dire deux mots à mon père sur cette fille dont j'ai eu le bonheur d'apprendre qu'il s'agissait en réalité de ma belle-mère…Et enfin, Delhya.

    En soit, mon aventure avec la Serpentard n'avait rien de néfaste, ça avait même été plutôt brillant comme ébat –moi me vanter? Mais naaa… Voilà deux jours que nous nous étions rencontré dans la forêt interdite et je sentais que ça me retomberait sur la gueule dans un coup mémorable…Un simple pressentiment mais mes pressentiment sont toujours juste. Enfin très très souvent…Neuf fois sur dix…Pourcentage trop énorme pour moi. Je suis trop bon, ça me ternis…

    Je pensais à trop de choses…J'aurais bien eu besoin de me dégourdir les pattes mais en ce moment, vu les hostilités ambiantes, mieux valait éviter de se faire voir sous cette forme. C'était une situation intenable…Vu mon pouvoir, je ressentais toutes les émotions et en ce moment, je ne le souhaiterais à personne. La peur, la haine, le désarroi, la colère…Pour ne citer que ça! J'allais devenir fou…A défaut d'un échappatoire canin, il me fallait au moins du silence…La solitude et le silence avaient toujours été mes plus fidèles amis, durant toute mon enfance. On ne change pas une équipe qui gagne…

    Je songeais à la forêt interdite, mais par "crainte" de tomber sur Longsdale ou d'être envahit par les images de ma chaude nuit avec Delhya, je la rayais de la liste. Cabane hurlante non plus, trop loin…Bon bah…Dortoir alors! Je le partageais avec Jacob , c'était plutôt calme surtout que mon ami ne devait pas être la. Dommage en un sens…Peut être que parler avec une personne chère me libèrerait de quelques soucis.

    Je montais donc les escaliers menant à la tour. En arrivant devant la Grosse Dame, je fus pris d'un doute concernant le mot de passe. On l'avait changé il n'y a pas longtemps en plus…Allez c'est euh…

    -Vous comptez y passer la soirée jeune homme?
    -Bon je tente Plume à Papotte.
    -Oh un petit oublis? Tu as de la chance, c'est le bon!

    Le portrait pivota et je pus entrer par le trou. La salle commune était encore pas mal remplie et on voyait notamment beaucoup d'élèves finir un devoir de potions en urgence…Ce qui me rappela que je devais moi-même en finir un, mais miss belle-mère se le mettrait où je pense son fichu devoir! Je me réjouissais déjà d'avance de voir sa tête quand je lui rendrais un parchemin vierge avec quelques bons sarcasmes en prime…Comment ça je vire Longsdale? Mais non! Juste que ce genre de filles, qui épousent pour le fric et trompent derrière, même mon père ne mérite pas ça…Enfin bon il ne mérite pas de filles tout court lui.

    Je gravissais les marches menant au dortoir que je partageais avec Jacob. Les avantages des préfets…Même si lui c'était monsieur le préfet-en-chef! Et moi…Monsieur le préfet tout court! Mais c'est classe quand même puis si je veux invoquer un titre pour faire fondre les demoiselles –enfin celles qui adorent ça- j'invoque « Vicomte Heargraves » futur comte à la mort de mon père, quoi qu'on en dise! Enfin ça je ne le rajoute pas…Je le pense très fort! Mais bref. Lorsque j'entrais donc, je trouvais mon ami Jacob assit sans aucune gêne sur le lit qui avait, durant sept ans, vu défiler ces dames. En même temps je n'étais pas un coureur de bas étages mais je n'étais pas très doué pour les relations sérieuses non plus…

    « - Te voilà enfin. J’ai cru que je devrais faire tous les dortoirs afin de te sortir des griffes d’une de tes innombrables conquêtes…»

    -Tu aurais eu du mal avec celle là, une vraie tigresse! Tu aurais tâté de ses griffes, quoi que c'est pas si désagréable…Accro en plus, si tu avais envie de te défouler ah ah!

    Je lui adressais un petit sourire, histoire qu'il comprenne qu'en réalité je n'étais –pour une fois- pas avec une fille. Par contre j'aurais bien voulu me refaire Delhya, c'était plutôt bien…Puis elle m'intriguait assez cette fille. Ma première Serpentard, vous pensez bien! Dire qu'en général j'évitais les miss de cette maison comme la peste –de vraies vipères je vous le dis!

    Mais bon, les filles ne semblaient pas être à l'ordre du jour. Je sentais très clairement qu'il voulait discuter d'autre chose et j'avais déjà une bonne idée de ce que ça pouvait être.

    « - J’ai vraiment besoin de toi, là. »

    Ah ça, je voulais bien le croire. Quand il y avait un problème trop gros à régler, il m'en parlait et on trouvait ensemble une solution. C'était le genre de garçon qui ne rechignait pas à suivre des conseils avisés, surtout ceux de ses amis. C'est ça qui était bien chez Jacob…Il ne se croyait pas supérieur à tous les autres comme une certaine vampire qu'on connaît tous.

    -Je me doute…Par quoi tu veux commencer? Le bal? La nouvelle directrice? On tire à pile ou face si tu veux, le temps de choper une pièce…

    Un peu d'humour pour détendre l'atmosphère, ça ne fait pas de mal. Je savais qu'il avait des choses à me dire et je savais qu'il avait parler à Longsdale. Il était rentré il y a quelques soirs en empestant l'odeur de cette garce, et ça sentait encore un peu dans le dortoir d'ailleurs. Mais on n'en avait pas encore vraiment parlé, d'ailleurs je n'avais pas soulevé la question. Je jugeais que son silence signifiait qu'il ne souhaitait pas en discuter.

    -T'a vu Longsdale récemment non? L'autre soir t'empestait son odeur…C'est de ça que tu veux me parler…?

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Lun 25 Mai - 14:14

-Je me doute…Par quoi tu veux commencer? Le bal? La nouvelle directrice? On tire à pile ou face si tu veux, le temps de choper une pièce…

Ah Seth. Il appréciait particulièrement son ami parce que celui-ci savait toujours lorsqu’il pouvait plaisanter ou lorsqu’il fallait qu’il se montre plus sérieux. Ça permettait de rendre les choses moins officielles ou moins désagréables… Et il parvint là, à lui arracher un simulacre de sourire avec sa boutade. Si tous les problèmes pouvaient se régler par un simple lancé de pièce et une bonne dose de hasard, tout serait beaucoup plus simple… Et Jacob ne serait probablement pas vautré sur le lit de son ami, en attendant que celui-ci lui fasse part de ses prodigieux conseils. Mais ce serait tellement plus aisé pour mener le combat qui allait avoir lieu : pile ou face. Les vainqueurs peuvent fanfaronner dans l’école, tandis que les perdants doivent la quitter ou ne plus se faire remarquer. Pas de bagarre, pas de sang versé, une solution pacifiste et efficace : tout ce qu’il aimait. Ou tout du moins, tout ce qu’il aimait avec un tel adversaire. Car dès qu’il s’agissait des vampires, il préférait largement le combat aux coups du sort destin. Mais le hasard ne décidait pas du cours de toutes les vies. Et ils devaient se débrouiller seuls pour que tout tourne en leur faveur. Ce qui n’était véritablement pas une mince affaire…

-T'a vu Longsdale récemment non? L'autre soir t'empestait son odeur…C'est de ça que tu veux me parler…?

Finalement, Seth orienta de lui-même la conversation en évoquant son entrevue avec Longsdale. Une légère grimace vint altérer les traits de Jacob. Diable ! Il ne s’était pourtant pas frotté contre la Serpentard ! Heurk. Rien que cette image le rendait malade… Je puais autant que ça ? Certes, il avait respiré le même air que la sangsue pendant un lapse de temps assez conséquent, mais de là à ce que son odeur s’imprègne sur lui… C’était véritablement répugnant ! Note à lui-même : il devait éviter les rencontres avec elle dans des espaces confinés et privilégier les lieux plus aérés, si cela devait se renouveler, évidemment. Manquerait plus qu’on croit qu’il ait des entrevues régulières et secrètes avec elle ! Une chose était sûre : elle était vraiment vraiment très douée pour lui pourrir la vie, et ce, à tous les niveaux. Levant un sourcil mécontent, il demanda :

- Je sentais aussi fort que ça ?!

Raaaah… Il devait se recentrer sur l’essentiel. Son odeur corporelle n’était qu’un vague détail totalement inintéressant dans toute cette histoire et ce n’était pas le moment pour qu’il s’égare sur un autre sujet de discussion. Même si c’était particulièrement amusant de voir que Seth et lui-même ne discernaient pas les mêmes subtilités dans les odeurs corporelles de leurs ennemis génétiques. C’était un peu à qui parviendrait à tomber sur celui ou celle qui sentait le plus mauvais : « J’te jure qu’il avait une odeur de poubelle ayant dorée au soleil pendant des jours et des jours, çui-là ! » « Pfff… Il peut pas être pire que le mien ! J’croyais qu’il était recouvert de déjections de pigeon saupoudré d’un peu de noix de coco avariée… » Et c’était un jeu plutôt amusant… Mais ce n’était vraiment pas le moment d’y songer.

- Peu importe, laisse tomber. J’ai eu une longue discussion avec Longsdale concernant ce qui s’est passé durant le bal, commença t-il à relater, comme tu as probablement pu le voir, Jacob avait en tête les propos et regards forts peu cordiaux qui lui étaient adressés dans les couloirs de l’école tandis qu’il poursuivit : de nombreux élèves pensent que vampires et lycans sont impliqués dans le décès des deux élèves et de la directrice… Euh… L’ancienne directrice. Et Longsdale m’a apprit qu’un certain Dante Corrino, un Serpentard, avait monté un mouvement contre nous, le MLP : Mouvement pour la Libération de Poudlard afin de nous bouter nous, ainsi que les sangsues, hors de l’école. J’en avais vaguement entendu parler et je prenais ça pour une plaisanterie de mauvais goût, mais d’après les échos que j’en reçois, je crois qu’il a réussit à ramener pas mal d’élèves à sa cause. Ce bougre a l’air d’être un fin orateur, apparemment... Et nous voilà désormais rabaisser au même niveau que ces sangsues. T’as entendu parler de toute cette histoire ?

Jacob planta ses yeux bleus interrogateurs dans ceux de Seth. Autant commencer doucement. Il lui faudrait ensuite évoquer cette fameuse alliance qu’il avait formé avec Ailyn de Longsdale. Et bien que Seth soit une personne réfléchie et raisonnable, il craignait que celui-ci ne se range pas de son côté et que ses arguments n’aient aucun effet sur lui. Son meilleur ami était tout aussi remonté que lui contre leurs ennemis génétiques, et Jacob aurait parfaitement compris si celui-ci refusait de se joindre à eux pour cette cause. Mais si son plus fort appui était contre lui, la situation deviendrait véritablement invivable ! Il ne s’imaginait pas devoir côtoyer Ailyn & cie tout seul. Et plus ils seraient nombreux, plus ils pourraient convaincre la sangsue que tout ne se réglait pas forcément par l’attaque ou la violence…

Comme venait de lui faire penser Seth, ils devraient également évoquer le cas de la nouvelle directrice. Arf. Avec tout ça, il l’avait totalement oublié, celle-la ! Elle serait un élément important dans tout ceci. Allait-elle faire office d’arbitre ? Ou se ranger dans un camp ou dans l’autre ? Il fallait espérer qu’elle n’avait pas de préjugés ou une certaine rancœur à leur égard sinon, ils étaient cuits. Seth semblait plus au courant que lui sur ce point, ou tout du moins, il avait pensé à signaler qu’ils devraient également en parler. Mouais, ça revenait au même, à quelques mots près. Bref, tout ça pour dire qu’il pourrait probablement lui dresser un portrait de la directrice, permettant ainsi à Jacob de se forger une propre idée quant à l’attitude à adopter à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Mar 26 Mai - 20:56

    Son exclamation m'arracha un sourire. Il n'imaginait pas à quel point…Etrangement, j'avais eu le loisir de remarquer une chose durant notre cohabitation forcée avec les vampires: L'odeur des Sang Pur tient d'avantage à la peau, même sans contact direct, que celle des Impurs. Ce qui était bien malheureux en sachant que « notre » pire ennemie était une Sang Pur vampirique. A mon avis ils avaient du se retrouver dans un espace clos sans aération pour qu'il sente autant…Ou alors ils avaient pratiqué l'une de mes activité favorite! Sans détails. Mais cette dernière hypothèse étant totalement stupide, surtout connaissant mon ami et le dégoût profond qu'avait Longsdale pour nous. Risque zéro! Miss tenait trop à sa pureté et Jacob…Bah il tenait trop à la vie tout court!

    M'enfin, nous savions tous les deux que la question n'était pas la, ainsi je ne répondis pas. Je le laissais plus exposer ce qu'il avait à me dire…Etrangement je craignais le pire.

    « - Peu importe, laisse tomber. J’ai eu une longue discussion avec Longsdale concernant ce qui s’est passé durant le bal. »

    Il avait discuté avec Longsdale? Ce seul fait rendit ses paroles extraordinaires. Je l'imaginais difficilement mettre sa haine de côté –et à juste raison d'ailleurs!- pour discuter avec des sangsues. Encore moins CETTE sangsue! Mon air surpris lorsqu'il entama son discours du en dire long sur mes pensées, mais je ne l'interrompis tout de même pas et écoutais la suite.

    « - Comme tu as probablement pu le voir, de nombreux élèves pensent que vampires et lycans sont impliqués dans le décès des deux élèves et de la directrice… Euh… L’ancienne directrice. Et Longsdale m’a apprit qu’un certain Dante Corrino, un Serpentard, avait monté un mouvement contre nous, le MLP : Mouvement pour la Libération de Poudlard afin de nous bouter nous, ainsi que les sangsues, hors de l’école. J’en avais vaguement entendu parler et je prenais ça pour une plaisanterie de mauvais goût, mais d’après les échos que j’en reçois, je crois qu’il a réussit à ramener pas mal d’élèves à sa cause. Ce bougre a l’air d’être un fin orateur, apparemment... Et nous voilà désormais rabaisser au même niveau que ces sangsues. T’as entendu parler de toute cette histoire ? »

    Ah ça pour avoir vu, j'avais vu…J'avais sentis même! Et je pense que même si je n'avais pas eu mon pouvoir, l'hostilité était palpable. Alors je ne vous dis pas en le possédant…Je devenais presque fou! C'était une peur profonde, la peur la plus vieille au monde…La peur de la Mort, de la douleur. Et c'était une puissante émotion! De quoi devenir dingue en gros…Sans compter la haine, la colère, la tristesse…C'était à un point tel que ça influait parfois mon comportement.

    Enfin, petite parenthèse. Je continuais d'écouter attentivement mon ami, surtout au sujet de ce…Dante? Un Serpentard? Chef du…Comment il dit? MLP? Mouvement pour la Libération de Poudlard…La blague! Par contre je tiquais sur ce nom…Dante…Dante…N'étais-ce pas un ami à Delhya? Sans trop savoir pourquoi, je ne pus m'empêcher de grogner. C'était le type avec qui elle restait et sûrement le type à cause de qui elle était si désagréable avec moi face aux autres. Vraiment parfois je me demande ce qui m'a pris de coucher avec elle…Et d'avoir encore envie d'elle depuis.

    Je grimaçais légèrement lorsqu'il m'apprit que Corrino avait ramené pas mal d'élèves à la cause « Anti-immortels ». En un sens ça ne m'étonnait pas…Malgré ce qu'on pouvait croire, tous les Serpentard n'étaient pas fanatique des vampires. Certains oui –je ne citerais pas de nom- tout comme l'un ou l'autre sûrement dans l'une ou l'autre maison, mais sans plus…Quand à nous, notre côte de popularité n'était pas bien haute non plus…Alors que pourtant NOUS sauvions! Enfin je suppose que les vampires ont toujours été bien plus populaire…Que ce soit ici ou ailleurs. C'est le fantasme féminin par excellence, le tabou secret de ces dames…Je ne vois pas trop pourquoi, mais bon.

    Son avant dernière phrase m'intrigua: « Et nous voilà désormais rabaissé au même niveau que ces sangsues ». Parlait-il seulement de l'opinion général ou…De quelque chose d'un peu plus sérieux? Stop parano Seth! C'était sans nul doute l'opinion générale qu'il évoquait. Et il sollicitait mon avis…Enfin mes informations d'abord. Je n'allais pas le faire languir!

    -Déjà permet moi de te féliciter…Avoir réussi à tenir une discussion sans massacrer Longsdale ça tient du miracle, quelle force de caractère!

    Je lui fis un clin d'œil –je n'aimais pas les ambiances trop sérieuse, ça fais dramatique, c'est angoissant- puis repris quand même un peu plus sérieusement. Il y a un temps pour rire et un temps pour être sérieux. Et la…C'était le temps du sérieux. Enfin du meilleur sérieux dont j'étais capable…Croyez moi c'est déjà pas si mal!

    -Enfin pour un peu plus de sérieux…Disons que les bruits de couloirs étaient assez clair sur ce fameux MLP…Entre nous je trouve que c'est stupide. Nous finissons cette année! Et je reste persuadé que débarrassé de Longsdale ce sera bien plus calme ici…Bon j'admets il y a encore la mini mais elle n'est pas aussi terrible que sa sœur. Mais en un sens je les comprends…Ils ont peur et ce ne sont « que » des humains. Ils peuvent mourir d'un simple sortilège…Un coup bien placé peut les tuer…Ils sont fragiles et ils tiennent à leur vie…La peur est une réaction normale, même s'ils veulent méchamment nous fiche à la porte…

    Et pas qu'un peu…Nous foutre dehors était leur but premier. Je suppose qu'ils avaient quelques alliés de point et cette garce d'Arya devait en faire partie…Ou pas…Ou…Je ne sais pas, mais en tout cas mettre les lycans dehors ÇA elle ne dirait pas non! Croyez moi, j'avais passé une soirée avec elle et je la connaissais déjà dans les moindres recoins…Brr. N'y pensons plus!

    -Par contre sur ce Dante…C'est un sang pur de Serpentard, du style hyper conservateur…Ils nous détestent et il me porte encore moins dans son cœur que les autres je crois…Si c'est pour ce que je crois, il a de bonnes raisons. Je ne pus m'empêcher de sourire narquoisement. C'est pas que j'étais fier mais...J'étais fier. Je ne sais pas s'il est vraiment dangereux…Enfin je pense que oui si vous avez jugé bon d'en parler avec Longsdale, mais tout ce que je peux te dire…C'est qu'il dégage de puissantes émotions. De la haine surtout…Du mépris aussi…C'est un peu…Pas effrayant mais…Désagréable, comme aura.

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Mer 27 Mai - 18:58

Spoiler:
 
-Déjà permet moi de te féliciter…Avoir réussi à tenir une discussion sans massacrer Longsdale ça tient du miracle, quelle force de caractère!

Un sourire éclaira les traits de Jacob tandis qu’il répondait à son ami :

- J’ai hésité à lui arracher la tête, mais j’avais peur que ça fasse un peu désordre dans la Cabane Hurlante…

Il plaisantait, certes. N’empêche qu’il avait eu du mal à garder tout son sang-froid tout au long de leur discussion. A maintes reprises, elle s’était faite un plaisir de rappeler les crimes commis par les siens. Surtout celui de son père.

-Enfin pour un peu plus de sérieux…Disons que les bruits de couloirs étaient assez clair sur ce fameux MLP…Entre nous je trouve que c'est stupide. Nous finissons cette année! Et je reste persuadé que débarrassé de Longsdale ce sera bien plus calme ici…Bon j'admets il y a encore la mini mais elle n'est pas aussi terrible que sa sœur. Mais en un sens je les comprends…Ils ont peur et ce ne sont « que » des humains. Ils peuvent mourir d'un simple sortilège…Un coup bien placé peut les tuer…Ils sont fragiles et ils tiennent à leur vie…La peur est une réaction normale, même s'ils veulent méchamment nous fiche à la porte…

Pour le coup, Jacob se retrouvait un peu entre deux feux. Seth parlait du MLP et de toute cette histoire comme il l’avait lui-même fait au départ, avec Ailyn. Comme si, bien que conscient que la situation soit exceptionnelle, il ne s’en inquiétait pas davantage. Seth pensait-il que ce mouvement n’était qu’une ridicule petite plaisanterie ? Et qu’ils pourraient terminer leur année sans trop s’en préoccuper ? Ailyn avait pensé l’inverse et semblait avoir prit la situation plus au sérieux, ou d’une manière plus dramatique, puisqu’elle était finalement venue à lui proposer une trêve-alliance entre leurs deux clans. Et bien que pensant comme Seth au départ, Jacob, s’était peu à peu rangé aux arguments d’Ailyn et avait pris la menace un peu plus au sérieux. Les choses changeraient-elles lorsqu’ils ne seraient plus là ? Etait-ce vraiment Ailyn qui était la cause de toute cette agressivité vis-à-vis de leurs deux races ? Non. Le constat était amer, mais il ne pouvait pas accuser Ailyn de Longsdale de tous leurs maux, cette fois-ci.

Une chose était certaine en tout cas: tout comme lui, Seth comprenait la peur des humains et la trouvait même légitime. Ce qui signifiait, et ça, il n’en avait pas douté, qu’il répugnerait sans aucun doute à se servir de sa force contre eux. N’aurait-il pas employé des termes plus méprisants comme l’avait fait Ailyn, pour les désigner ou parler d’eux, dans le cas contraire ? Ce qui signifiait que c’était un point intéressant à soulever avec lui lorsqu’il lui parlerait de cette fameuse alliance. A deux, ils parviendraient à convaincre Ailyn et ses toutous, qu’ils pourraient éviter tout affrontement physique contre les humains. Chose qu’il ne pourrait pas arrêter seul, si la damoiselle avait bel et bien cette idée en tête.

-Par contre sur ce Dante…C'est un sang pur de Serpentard, du style hyper conservateur…Ils nous détestent et il me porte encore moins dans son cœur que les autres je crois…Si c'est pour ce que je crois, il a de bonnes raisons. Je ne sais pas s'il est vraiment dangereux…Enfin je pense que oui si vous avez jugé bon d'en parler avec Longsdale, mais tout ce que je peux te dire…C'est qu'il dégage de puissantes émotions. De la haine surtout…Du mépris aussi…C'est un peu…Pas effrayant mais…Désagréable, comme aura.

Le Préfet-en-Chef nota le sourire narquois de son ami. Hm. Ou il se trompait lourdement question psychologie Setherienne, ou il y avait une fille dans tout ça. Et son instinct s’égosillait gaiement dans sa tête pour lui hurler le nom de Delhya Parker. Il n’avait pas pour habitude de se mêler des conquêtes de son meilleur ami – Ok, ok, il était rare qu’il n’évoque pas le sujet avec lui… - mais là, ils devraient vraiment en parler. Sa nouvelle conquête ou amie adoptait un comportement plus qu'étrange et il se demandait si elle était réellement une personne de confiance... Jacob ne s'attarda pas sur ses réflexions, Seth évoquant l'aura de Dante. Son ami avait un don particulièrement appréciable. Ils leur étaient toujours utile de connaître d’une certaine manière la personnalité de ceux qui l’entourait, amis et surtout ennemis. Ce qu’il apprenait sur Dante n’était pas une surprise. A voir avec quelle arrogance et fierté il se pavanait dans les couloirs de Poudlard et il entretenait la haine et le mépris à leur égard.

- Pour être franc, je ne le considérais pas comme une menace, au départ. Mais il est parvenu à convaincre de nombreux élèves que nous étions tout aussi dangereux que les vampires, alors que jusque là, la plupart d’entre eux comprenaient que nous étions là pour les protéger… En fait, je n’ai pas peur de lui individuellement, mais d’eux en groupe. On en a discuté avec Ailyn… Enfin Longsdale, et elle a laissé entendre que si ce mouvement venait à prendre de l’ampleur et qu’ils souhaitaient vraiment nous jeter hors de Poudlard, ils le feraient par tous moyens possibles… N’hésitant pas à nous tuer si nécessaire. Je sais, je sais, c’est un peu extrême comme hypothèse et je doute qu’on nous laisse nous entretuer sans que personne n’intervienne pour éviter ça. Et personnellement, j’ai un peu de mal à envisager qu’ils agissent ainsi… Dans tous les cas, s’il s’avère qu’ils tentent quelque chose contre nous, nous devrons nous défendre. Je supporterais leurs insultes ou leurs menaces mais s’ils osent s’approcher de ma sœur, je risque de ne pas me montrer très tendre et très patient… Et si jamais ils veulent en venir aux mains… Je ne vois pas très bien comment on peut s’en sortir. On ne peut pas les laisser nous blesser sans réagir mais je refuse de me battre contre eux. Nous sommes physiquement plus forts et nous les blesserions voir tuerions à coup sûr, si jamais un combat devait se mener… Et hors Poudlard, ce serait véritablement le chaos si un élève lycan blessait un élève humain.

Reprenant sa salive, Jacob conclut :

- Le seul moyen pour arrêter tout ça, selon moi, c’est de parvenir à ne pas aller jusque là et de trouver un moyen pour leur prouver que nous n’avons rien à voir avec la Mort et ses agissements. Il faut réussir à ridiculiser les croyances de ce mouvement pour le détrôner, lui faire perdre de sa splendeur. Et c’est en partie pour ça que j’ai accepté de m’allier avec Ailyn de Longsdale pour faire front face au MLP.

Jacob posa des yeux inquiets sur Seth, craignant visiblement la réaction de celui-ci. Ne penserait-il pas qu’il l’avait pris en traître en osant s’allier avec leurs plus vieux ennemis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Jeu 28 Mai - 18:47

    Spoiler:
     

    Nous étions dans une situation délicate, quoi qu'on en dise. Et Jacob l'admettait…Apparemment il n'était pas le seul à l'admettre. Même miss « Le monde tourne autour de moi » l'avait admis lors de la rencontre entre elle et mon ami…Du moins c'est ce que j'avais compris. Mais autant laisser Jacob s'expliquer.

    « - Pour être franc, je ne le considérais pas comme une menace, au départ. Mais il est parvenu à convaincre de nombreux élèves que nous étions tout aussi dangereux que les vampires, alors que jusque là, la plupart d’entre eux comprenaient que nous étions là pour les protéger… En fait, je n’ai pas peur de lui individuellement, mais d’eux en groupe. On en a discuté avec Ailyn… Enfin Longsdale, et elle a laissé entendre que si ce mouvement venait à prendre de l’ampleur et qu’ils souhaitaient vraiment nous jeter hors de Poudlard, ils le feraient par tous moyens possibles… N’hésitant pas à nous tuer si nécessaire. Je sais, je sais, c’est un peu extrême comme hypothèse et je doute qu’on nous laisse nous entretuer sans que personne n’intervienne pour éviter ça. Et personnellement, j’ai un peu de mal à envisager qu’ils agissent ainsi… Dans tous les cas, s’il s’avère qu’ils tentent quelque chose contre nous, nous devrons nous défendre. Je supporterais leurs insultes ou leurs menaces mais s’ils osent s’approcher de ma sœur, je risque de ne pas me montrer très tendre et très patient… Et si jamais ils veulent en venir aux mains… Je ne vois pas très bien comment on peut s’en sortir. On ne peut pas les laisser nous blesser sans réagir mais je refuse de me battre contre eux. Nous sommes physiquement plus forts et nous les blesserions voir tuerions à coup sûr, si jamais un combat devait se mener… Et hors Poudlard, ce serait véritablement le chaos si un élève lycan blessait un élève humain. »

    Le bon temps, où nous étions vu comme les protecteurs et les vampires comme les méchants étaient révolus. A présent, nous étions tous dans le même panier et tout cela grâce à Dante Corrino. Pourquoi? Réfléchissait-il seulement? Si notre présence le gênait tant que ça, il n'avait qu'à aller étudier dans une autre école. Beauxbâtons ou Durmstrang par exemple! Je le voyais bien à l'école nordique tiens…Remplie de sorciers pourris jusqu'à la moelle, ce qu'étaient malheureusement les Sang Pur, les nobles. On voyait ça partout, dans tous les style de société, que ce soit chez les moldu ou les sorciers. Même chez les vampires…Quoi qu'eux, ils se la pètent tous.

    Et c'est souvent ce genre de comportement qui a conduit aux pires bain de sang. Il a suffit d'un idiot pour lancer l'idée et tout le monde s'y rallie…Faire changer les choses, libérer Poudlard…Nous n'avions pas demandé à être des créatures de foire! Des « mutants » que l'on regardait avec crainte. Bien sur j'assumais, comme beaucoup, ma condition, mais nous ne l'avions pas désirée. Et nous ne nous en vantions pas spécialement non plus! Pas comme certains…Pff. Si les sangsues avaient été un peu plus discrètes, et un peu moins diabolique nous n'en serions pas la.

    Je tiquais lorsqu'il appela Longsdale par son prénom. On aurait dit un amant qui fait semblant de détester sa maîtresse. La simple idée me fit énormément rire intérieurement. Il préfèrerait mourir mille fois –comme nous tous- plutôt que de se souiller avec elle…Ils avaient sans doute fait des efforts pour mieux s'entendre, mais ça n'allait pas devenir des grands amis du jour au lendemain! Ni aujourd'hui, ni dans des siècles d'ailleurs…Mais ça prouvait au moins une chose: Il prenait vraiment cette menace au sérieux, et donc moi aussi. Sinon jamais il ne se serait allié avec elle…Ni avec des vampires tout court. Les végétariens peut être, à la limite…

    Lorsqu'il parla de l'hypothèse de la vampire, je ne fus même pas étonné. Elle voyait toujours tout sur un plan…Extrême, il utilisait le bon mot. Mais dans la situation actuelle, elle n'avait sans doute pas vraiment tord…Il en serait convaincu, s'il pouvait sentir toute cette hostilité. Ils voulaient du sang…On aurait dit des humains moyenâgeux, se réunissant sur la place publique pour voir brûler les hérétiques et les démons…

    Je n'étais pas le garçon le plus pacifique du monde –sinon je serais dans la meute de Luthien- mais l'idée de m'attaquer à des humains m'ennuyaient…On s'abaisserait au niveau des vampires, puis ils auraient vraiment raison de nous traiter de monstre dans ce cas. Seulement, nous n'allions pas jouer les martyrs et nous laisser taper dessus juste pour nos principes! Lorsque Jacob évoqua sa petite sœur, et le mal potentiel qu'ils pourraient lui faire, il ouvrit une option supplémentaire: Et si les humains décidaient de s'attaquer aux proches? C'était une façon classique de procéder…Je pensais vaguement à mon père, avant de me souvenir de ce qu'il avait osé faire. Qu'ils s'en prennent à lui tient! Peu m'importe.

    Dire que si tout cela était arrivé dans une réception se déroulant ailleurs qu'à Poudlard…On ne nous aurait jamais accusé! Et nous serions toujours tranquille…Mais non évidemment, il avait fallut ajouter des ennuis supplémentaires. C'était déjà assez difficile de supporter nos propres conflits entre race, sans en plus que les humains viennent s'en mêler…

    « - Le seul moyen pour arrêter tout ça, selon moi, c’est de parvenir à ne pas aller jusque là et de trouver un moyen pour leur prouver que nous n’avons rien à voir avec la Mort et ses agissements. Il faut réussir à ridiculiser les croyances de ce mouvement pour le détrôner, lui faire perdre de sa splendeur. Et c’est en partie pour ça que j’ai accepté de m’allier avec Ailyn de Longsdale pour faire front face au MLP. »

    A…Allier? Avec les vampires? J'eus du mal à cacher le choc que sa révélation venait de me causer. Je voulais bien admettre qu'ils se soient vu, qu'ils aient discuté, échangé des hypothèses…Mais de la à S'ALLIER! Ça ne s'était plus vu depuis…Depuis des siècles! Et c'était une preuve supplémentaire de la gravité de la situation…Bon sang…

    -Je dois dire que je ne m'attendais pas vraiment à…A quelque chose de ce genre…

    Après tout ce que ces vampires nous avaient fais, et surtout après ce qu'ils LUI avaient fais, j'imaginais aisément à quel point ça avait du être dur pour lui de mettre tout cela de côté, de faire abstraction de sa propre souffrance au profit de sa race…Quand à Longsdale, connaissant son orgueil démesuré, l'effort avait du être sur-vampirique pour elle. On se croirait à deux doigts d'affronter l'Apocalypse!

    -Ça prouve à quel point la situation est grave…Tu penses vraiment que séparément nous n'avons aucune chance au point de t'allier avec…Eux? Ou non plutôt…Au point de t'allier avec elle? Comment comptes-tu l'empêcher de faire un bain de sang exactement? Tu la connais non?

    Je ne m'énervais pas contre lui, je restais calme et je ne lui en voulais pas. J'étais juste sous le choc…C'est le genre de révélations qui surprend, même par les temps qui courent. D'ailleurs les questions que je lui posais étaient stupides…C'était sans doute les réponses qu'il était venu chercher auprès de moi.

    -Enfin si on la convainc elle que le bain de sang n'est pas la solution, les autres vampires se tiendront à carreaux. Le truc c'est qu'il faut encore la convaincre…Sauf si c'est déjà fais? Connaissant son goût génétique pour les massacres, ce sera compliqué…

    Ça se transmettait de père en fille ce genre de choses…Et vu le palmarès du paternel, on peut s'attendre à un génocide de masse.

    -Donc nous voilà allié des vampires…J'en connais quelques uns qui risquent de mal le prendre…Mais quoi qu'il arrive, je reste avec toi. Je ne vais pas t'abandonner entre leurs griffes, tu risquerais de devenir aussi luxurieux que euh…Moi?

    Ah le vieux cliché…Enfin il fallait bien placer une petite blague –hum- avec tout ça…

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Dim 31 Mai - 2:53

Spoiler:
 

-Je dois dire que je ne m'attendais pas vraiment à…A quelque chose de ce genre…

Même s’il n’était pas tout à fait serein quant à la décision qu’allait prendre Seth, Jacob ne put s’empêcher d’être amusé en voyant l’air ahurit qui se peignait à cet instant sur le visage du Gryffondor. Pour tout dire, Jacob ne s’attendait pas non plus à ressortir « collé » avec les vampires, lorsqu’il avait été parler avec la Serpentard. Au vu de la situation, il savait que les choses ne seraient plus les mêmes entre leurs deux races, mais il envisageait plutôt de devoir faire une trêve dans leur propre conflit, leur laissant ainsi le temps de régler ça chacun de leur côté. Et il en était finalement ressorti avec une alliance. Qui plus est avec son ennemie jurée, la pire garce de Poudlard. Han. Dans quel pétrin était-il allé fourrer ?! En y réfléchissant, il était pas certain qu’une véritable trêve sans une alliance, aurait pu fonctionner. Vampires se seraient débrouillés pour reporter la faute sur les loups-garous et eux, auraient agis de même. Du coup, ils seraient mutuellement renvoyés les humains, sans mettre un terme définitif à ce conflit.

-Ça prouve à quel point la situation est grave…Tu penses vraiment que séparément nous n'avons aucune chance au point de t'allier avec…Eux? Ou non plutôt…Au point de t'allier avec elle? Comment comptes-tu l'empêcher de faire un bain de sang exactement? Tu la connais non?

Séparément ? Et bien, avec un peu de chance, le MLP se tournerait d’abord contre les vampires, leurs prédateurs les plus agressifs et les plus dangereux, avant de finalement se tourner vers eux. Ce qui signifiait qu’ils gagneraient juste un peu de temps pour trouver une solution efficace. Et en espérant bien sûr que les vampires ne continuent pas à se montrer désobligeants, en parallèle. Trop d’hypothèses, trop d’imprécisions, pas assez de certitudes ; alors même s’il devait mettre sa rancune personnelle de côté, il préférait s’allier aux vampires, et ce au risque de ne pas pouvoir passer les prochains mois dans une constante bonne humeur. Restait la question de leur « chef » et de son goût pour les bains de sang, comme venait de le souligner Seth. Un léger sourire sur les lèvres, Jacob répondit :

- Et bien je comptais sur toi pour m’y aider…

Sur lui, son don de persuasion son sex-appeal… Euh… On s’égare – Mais si l’on omettait l’odeur, la haine réciproque, ça aurait pu marcher sur une vampire, nan ? Mouais. Non, c’était totalement irréaliste - Bref. Tout ça pour dire qu’il comptait sur sa présence, tout simplement. Sérieusement, qu’est-ce qu’il pourrait faire, lui, seul, contre le caractère buté d’Ailyn de Longsdale ? Alors oui, il comptait vraiment sur Seth pour lui venir en aide.

-Enfin si on la convainc elle que le bain de sang n'est pas la solution, les autres vampires se tiendront à carreaux. Le truc c'est qu'il faut encore la convaincre…Sauf si c'est déjà fais? Connaissant son goût génétique pour les massacres, ce sera compliqué…

Seth avait une parfaite vision de son « alliée ». En effet, convaincre Ailyn de Longsdale que se battre avec les humains n’était pas l’idée la plus judicieuse qu’elle ait pu avoir, si bien sûr, elle ait pu un jour avoir une idée sensée, n’était pas une mince affaire. D’ailleurs, Jacob n’était pas sûr de l’avoir convaincu. Bon, en vérité, il était certain de ne pas l’avoir convaincu du tout. Il lui avait juste fait comprendre que, pour sa part, il n’emploierait cette méthode qu’en tout dernier recours et que si les humains les attaquaient en premier. Et encore. Simplement l’imaginer le dégoûtait d’être ce qu’il était… A quoi bon être puissant, physiquement, si cette puissance devait se retourner contre ceux qu’ils devaient protéger ? Quelle ironie ! Quoi qu’il en soit, Jacob eut le temps de noter que Seth avait employé le pronom personnel « on », ce qui signifiait qu’il s’incluait visiblement dans toute cette affaire.

-Donc nous voilà allié des vampires…J'en connais quelques uns qui risquent de mal le prendre…Mais quoi qu'il arrive, je reste avec toi. Je ne vais pas t'abandonner entre leurs griffes, tu risquerais de devenir aussi luxurieux que euh…Moi?

Son intuition était confirmée. Un large sourire éclairait désormais les traits de Jacob. Le Gryffondor était rassuré de pouvoir, une fois encore, compter sur l’appui de son ami. Décidément, ils auraient véritablement tout vécu ensemble, le pire… Comme le pire. Riant, il déclara :

- Je savais que je pourrais compter sur toi pour me venir protéger ma vertu…

La bonne blague ! Seth était probablement le premier à pousser ses amis dans le démon de la luxure… Et à entraîner toute personne de sexe féminin qui lui était assez attrayante dans ses bras. Hm… Bref. Il lui aurait fallut plus d’une soirée pour évoquer la euh… perversité de Seth et ce n’était pas le sujet du débat de ce soir. Il lui avait expliqué les grandes lignes de l’histoire, il ne lui restait plus qu’à aborder les petits détails : soit les hypothèses saugrenues de cette chère Longsdale.

- Autant te prévenir, on ne va pas s’amuser... Le problème avec Longsdale, c’est qu’elle n’a pas de lien affectif vis-à-vis des humains, elle se fiche totalement de devoir se battre ou non contre eux. Tu la connais, elle est butée. J’ai essayé de lui faire comprendre que je ne voulais pas en venir aux mains, mais je ne crois pas qu’elle rejoigne tout à fait mes positions. On est alliés, mais ça reste encore très fragile… Elle agit avant et discute après. Rien qu’avec ce Corrino, elle a tout fait foirer. Apparemment elle lui a parlé et ça a mal tourné. Et étant donné qu’il nous classe au même niveau qu’elle, je suppose qu’il ne doit pas avoir une très bonne image de nous.

Ce qui lui faisait penser qu’il devrait également avoir une petite discussion avec ce Corrino. Hu. Ça ne pourrait qu’être amusant, vu qu’Ailyn avait déjà bien envenimé les choses et qu’apparemment, le Serpentard ne portait pas Seth dans son cœur. Quelle chance d’être aussi bien entouré ! Hm. Il tâcherait de trouver un moyen pour faire comprendre d’une manière ou d’une autre à ce Serpentard que les élèves de Poudlard n’avaient pas eu à les craindre, eux et les vampires – leur terrain de chasse était théoriquement situé hors des frontières du château - depuis sept ans et que ce n’est pas maintenant que ça allait commencer.

- Si au moins on pouvait mettre un sens à toute cette histoire ! Ça nous permettrait de montrer notre innocence vis-à-vis de ces meurtres... Te souviens-tu des paroles de la Mort, lors du bal ? Lorsqu’elle a dit « Les puissants se soulèvent. » ? De qui parlait-elle, d’après toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Dim 31 Mai - 23:41

    Spoiler:
     

    Jacob comptait sur moi pour convaincre la vampire. Il est vrai que grâce à mon pouvoir, je pourrais influer sur ses émotions, donc sur son comportement. Je pourrais lui envoyer une vague de calme pour qu'elle garde le contrôle…Mais en même temps, attaquer les humains faisait partie de sa nature profonde. Et il y a une différence entre influer sur le comportement et modifier la nature profonde d'un individu…Surtout d'une fille comme Longsdale.

    « - Je savais que je pourrais compter sur toi pour me venir protéger ma vertu…»

    Je ne pus m'empêcher de sourire. Niveau vertu de mon côté je n'avais plus grand chose à protéger…J'aimais les relations charnelles, ce n'était pas un secret. Heureusement il y avait mon ami pour équilibrer la balance! Mais bon le sujet n'était pas la pour ce soir même si nous plaisantions souvent à ce propos. Nous discutions de quelque chose de sérieux, de grave, de…Pas très amusant.

    « - Autant te prévenir, on ne va pas s’amuser... Le problème avec Longsdale, c’est qu’elle n’a pas de lien affectif vis-à-vis des humains, elle se fiche totalement de devoir se battre ou non contre eux. Tu la connais, elle est butée. J’ai essayé de lui faire comprendre que je ne voulais pas en venir aux mains, mais je ne crois pas qu’elle rejoigne tout à fait mes positions. On est alliés, mais ça reste encore très fragile… Elle agit avant et discute après. Rien qu’avec ce Corrino, elle a tout fait foirer. Apparemment elle lui a parlé et ça a mal tourné. Et étant donné qu’il nous classe au même niveau qu’elle, je suppose qu’il ne doit pas avoir une très bonne image de nous. »

    En même temps, difficile de demander à un vampire d'avoir des liens affectifs avec sa nourriture…C'est comme nous avec euh…Les vaches! C'est un steak sur pattes, point final on va rarement plus loin. Il n'y a que les végétariens qui sont amicaux avec les vaches. Et Longsdale était loin du régime végétarien! Je doute même que cette idée l'ai un jour ne fus-ce qu'effleurée. Elle aimait trop le sang, la mort, la souffrance, que pour s'attaquer à des animaux.

    Et c'était sûrement ce même amour sadique qui allait la pousser au massacre. Bourrin comme pas permis, Ailyn préférait taper d'abord et demander le renseignement ensuite. Remplaçons juste « taper » par mordre. Jacob n'avait même pas besoin de m'expliquer les détails de la rencontre entre la Serpentard et Corrino. Je la voyais déjà vider le chef du MLP de la moitié de son sang et lui en laisser juste assez pour pouvoir avoir peur et s'incliner devant « La Reine des Damnés ». Oui, ça lui ressemblait bien ce genre de comportement…A sa décharge pour une fois, ce type l'avait sûrement cherchée. Pour une fois…

    « - Si au moins on pouvait mettre un sens à toute cette histoire ! Ça nous permettrait de montrer notre innocence vis-à-vis de ces meurtres... Te souviens-tu des paroles de la Mort, lors du bal ? Lorsqu’elle a dit « Les puissants se soulèvent. » ? De qui parlait-elle, d’après toi ? »

    C'était une question intéressante qui méritait mûres réflexions. Selon le point de vue, la notion de « puissant » changeait. D'une race à l'autre, d'un sexe à l'autre, d'une personne à l'autre…C'était une notion abstraite et il faudrait se mettre à la place de la mort pour pouvoir savoir exactement ce qu'elle entendait par là. Néanmoins j'avais quelques théories…

    -Et bien…Disons que tout dépend du point de vue. Pour les vampires, les « puissants » ce sont eux, toute la smala de Démons qui suit et peut être l'incarnation du mal –quel que soit le nom- qui a décidé de prendre le pouvoir. De notre point de vue la notion de « puissants » se définit autrement…Et pour les humains disons que c'est la « Science » la vraie « puissance ». Si on considère la Mort comme une entité mauvaise alors on se place du point de vue des vampires…Si on la considère comme neutre… Je marquais une pause, conscient de l'idiotie que j'allais sortir. Enfin après les évènements de la soirée, il est clair qu'elle n'est pas neutre…Sauf si ce n'était pas vraiment la Mort…

    Non mais qu'est ce que je racontais moi? Je n'étais pas spécialement croyant, mais je ne croyais pas en la science pour autant. Dans ma tête il restait des mystères qu'elle ne pourrait jamais résoudre. Elle ne savait pas tout…La n'est pas la question. Je n'en revenais pas d'émettre une théorie aussi…Vampirique? Rhaa lavez moi la bouche d'urgence! Je n'oserais plus jamais embrasser une fille après l'avoir souillée de ces paroles! Hein? Oui j'arrête…

    -Enfin ce sont des hypothèses plutôt dingue…Mais je ne pense pas qu'on ai affaire à quelque chose de rationnel…Je ne sais pas si tu as pris le temps de sentir l'odeur de la…Enfin la « Mort » mais ça ne s'apparentais à rien de connu. C'était un mélange de cadavres mais aussi d'une senteur plus douce…Les humains n'avaient pas l'air de déceler ça. Longsdale n'a pas un avis sur ce sujet? Elle qui a un avis sur tout, ça m'étonne!

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Mer 3 Juin - 23:02

Spoiler:
 

-Et bien…Disons que tout dépend du point de vue. Pour les vampires, les « puissants » ce sont eux, toute la smala de Démons qui suit et peut être l'incarnation du mal –quel que soit le nom- qui a décidé de prendre le pouvoir. De notre point de vue la notion de « puissants » se définit autrement…Et pour les humains disons que c'est la « Science » la vraie « puissance ». Si on considère la Mort comme une entité mauvaise alors on se place du point de vue des vampires…Si on la considère comme neutre… Enfin après les évènements de la soirée, il est clair qu'elle n'est pas neutre…Sauf si ce n'était pas vraiment la Mort…

Jacob dévisagea son meilleur ami d’un coup d’œil suspicieux. Il s’était fait une nouvelle fois avoir, là, non ? Dans peu de temps, lorsque le polynectar ne ferait plus son effet, il verrait cette garce de Longsdale apparaître à la place de son petit Seth adoré ? Hm… Gné. Il savait parfaitement que ce n’était pas la Serpentard qui se trouvait là, mais bel et bien Seth qui avait les mêmes idées que la vampire, visiblement, et toutes touchaient à l’imaginaire et l’irrationnel. Au grand damne du Préfet-en-Chef, qui voulait tout entendre, sauf ça. Dans le fond, il s’attendait à ce qu’il sorte ça. Qu’il le veuille ou non, dans le monde dans lequel ils vivaient, c’était la solution la plus logique alors qu’un œil moldu se serait montré probablement plus scientifique et n’aurait pas crut à ces inepties. Quoi qu’il en soit, Jacob était plus apte à avaler cette vérité de la bouche de Seth que celle d’Ailyn de Longsdale. Elle n’avait pas cet arrière goût amer que les propos de la Serpentard lui avaient laissé.

-Enfin ce sont des hypothèses plutôt dingue…Mais je ne pense pas qu'on ai affaire à quelque chose de rationnel…Je ne sais pas si tu as pris le temps de sentir l'odeur de la…Enfin la « Mort » mais ça ne s'apparentais à rien de connu. C'était un mélange de cadavres mais aussi d'une senteur plus douce…Les humains n'avaient pas l'air de déceler ça. Longsdale n'a pas un avis sur ce sujet? Elle qui a un avis sur tout, ça m'étonne!

Pris le temps de sentir la Mort ? Euh… Mouais, pas vraiment, en fait. A vrai dire, lorsque la Mort était apparue, il avait immédiatement porté ses soupçons sur les vampires et avaient plus suivi leurs faits et gestes qu’autre chose. Puis de Longsdale – bis lui avait affectueusement sauté au cou. Occupé à l’accueillir comme la bienséance l’exigeait, il n’avait pas été prendre le temps de renifler la Mort de plus près. Et elle avait disparut aussi rapidement qu’elle était apparut, le laissant un peu désemparé par la succession d’évènements impromptus qui venaient de se découler. Du coup, Jacob croyait aveuglement ce que Seth lui disait sur la Mort. Et ça venait juste confirmer ce qu’Ailyn de Longsdale lui avait déjà énoncé. Rien de tel pour l’agacer un peu plus.

- Une senteur plus douce ? P’t’être qu’elle avait prit un bain avant, prononça t-il ironiquement, avant de reprendre d’une voix plus douce, conscient de ne pas s'être montré forcément très sympathique : Hm… Désolé. C’est juste que ce que tu me racontes rejoint la théorie de Longsdale et ça m’énerve de penser qu’elle a peut-être raison.

Peut-être ?! Arrivé à ce point là, elle avait probablement raison. Il pouvait voir le bon côté des choses, elle ne saurait jamais qu’il reconnaissait à moitié qu’elle ne s’était pas autant plantée qu’il l’imaginait…

- Elle m’a dit que ce n’était peut-être pas la Mort qui était venue au bal mais Celesta, la messagère des Enfers dans la mythologie. Ce qui impliquerait selon moi, l’existence des dieux… Et ça, j’ai encore un peu de mal à y croire. Celle qui était là-bas avec nous n’a rien de rationnel, je veux bien le croire. Aucun humain n’aurait pu faire ce qu’elle a fait. Mais de là à penser que les Dieux existent… Car ce n’est pas tout ! Selon Longsdale, nous, vampires et lycans, sommes sur terre par la grâce de Lucifer et sommes ses serviteurs. Nous serions là pour remplir je-ne-sais-quelle-tâche, qui passe bien évidemment, par un affrontement avec les humains. Franchement, à l’écouter, j’avais l’impression qu’une guerre plus sanglante que tous nos affrontements entre sangsues et lycans, allait éclater ! Un peu comme si tout serait jamais à bouleverser… Elle est dingue, nan ?

Il eut un geste expressif pour appuyer sa dernière phrase. Au fond de lui, Jacob n’était pas vraiment certain de la folie et de la stupidité de la Serpentard. Certes, il savait qu’elle possédait ces deux traits de caractère, c’était indéniable, mais il n’était pas certain que celle-ci s’adapte réellement avec son idée, pour son plus grand désarroi… Il ne détestait pas le changement, il détestait juste ce changement. Il ne souhaitait pas changer indéfiniment d’alliés et encore moins d’ennemis. Or, la théorie de Longsdale les amenait inexorablement vers quelque chose de ce genre, si tout se déroulait selon ses plans. Alors il souhaitait juste entendre Seth lui déclarer que tout ceci n’était qu’un grand tissu d’inepties et que la sangsue ne ferait jamais une grande carrière de voyante extra-lucide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Dim 7 Juin - 17:29

    Spoiler:
     

    « - Une senteur plus douce ? P’t’être qu’elle avait prit un bain avant. »

    Je me doutais bien que ma remarque sur l'odeur de la Mort apporterait une ou deux « blagues » mais c'était un élément à prendre en compte. J'étais avec Lou, protecteur, non loin d'elle et donc son odeur était facile à capter malgré le fait que cette explosion de sentiments m'avait grandement déconcentré. Puis si ça se trouve…Elle avait pris un bain avant. J'imaginais l'image stéréotypé de la Mort –le squelette en noir- dans un bain de mousse…Et je ne pus m'empêcher de pouffer de rire.

    « - Hm… Désolé. C’est juste que ce que tu me racontes rejoint la théorie de Longsdale et ça m’énerve de penser qu’elle a peut-être raison. »

    Who who who…Il venait de dire que Longsdale avait PEUT ETRE raison?! Grands Dieux appelez une infirmière, des médicomages, de psychomages, le bureau des aurors! On a volé Jacob Bleiddwin et remplacé par un clone! N'empêche j'en rigole…Mais c'était étonnant.

    -Waw…Maintenant je peux mourir, je crois que j'aurais tout vu dans ma vie ah ah! Mais en même temps…C'est pas impossible qu'elle ait raison…Je ne l'aime pas non plus mais faut avouer qu'elle a des références quoi…

    Vite du savon, que je nettoie ma langue souillée pour avoir dis ça! J'exagère je sais…Le truc c'était que…Penser qu'elle puisse avoir raison…Waw quoi. Décidément, on faisait de grands pas en avants –ou pas. Luthien allait organiser une grande fête pour ça! Mh…Oui du sérieux, du sérieux.

    « - Elle m’a dit que ce n’était peut-être pas la Mort qui était venue au bal mais Celesta, la messagère des Enfers dans la mythologie. Ce qui impliquerait selon moi, l’existence des dieux… Et ça, j’ai encore un peu de mal à y croire. Celle qui était là-bas avec nous n’a rien de rationnel, je veux bien le croire. Aucun humain n’aurait pu faire ce qu’elle a fait. Mais de là à penser que les Dieux existent… Car ce n’est pas tout ! Selon Longsdale, nous, vampires et lycans, sommes sur terre par la grâce de Lucifer et sommes ses serviteurs. Nous serions là pour remplir je-ne-sais-quelle-tâche, qui passe bien évidemment, par un affrontement avec les humains. Franchement, à l’écouter, j’avais l’impression qu’une guerre plus sanglante que tous nos affrontements entre sangsues et lycans, allait éclater ! Un peu comme si tout serait jamais à bouleverser… Elle est dingue, nan ? »

    Je gardais le silence lorsqu'il eut fini de parler. Je réfléchissais…Je savais qu'il avait en quelque sorte besoin que je réponde « Ouais elle est dingue! » mais peut être pas tant que ça…J'avais toujours pensé que nous n'étions pas comme les autres, que nous n'étions pas de simples évolutions. Je me refusais à mettre ça sur le compte de l'Evolution, ce serait trop facile…Pourquoi certains et pas d'autres alors? La sélection naturelle? J'avais beau avoir du respect pour Darwin, j'avais un certains mal à y croire. A la limite que l'homme descend du singe –chez certains ça se voit mieux que chez d'autre, si si j'vous jure- je veux bien admettre mais pas nous…Nous n'étions pas comme ces mutants dans ces films de moldus…

    -Dingue…Question de point de vue…

    J'avais dis cela d'un ton mal assuré, craignant sa réaction. Je ne voulais pas qu'il pense que je disais « Amen » aux paroles de Longsdale parce que c'était MADEMOISELLE de Longsdale qui les avait dites, mais ce n'était pas si stupide quand on réfléchit d'un certain point de vue…

    -Franchement Jacob…Je sais que tu préfères croire en la science mais…Personnellement…Je crois que c'est bien plus qu'une simple évolution. Il y a quelque chose à l'origine de tout ça…Je suppose que les noms changent en fonction des cultures c'est tout…Bon on ne vient peut être pas de Lucifer mais on vient bien de quelque part…Nous sommes trop différent pour être une évolution, tu vois ce que je veux dire? Dingue elle l'est, mais ses paroles viennent sûrement d'un moment de lucidité…'faut juste que je remette à jour mon répertoire mythologique parce que moi à part les mecs de base…

    Celesta…Ça ne me disait mais rien du tout. Heureusement que les livres existent pour parer à ce genre de situation.

    -Puis tu sais, même si ce n'est pas ça, il vaut mieux être paré à toutes les situations non? Je n'ai pas tellement envie d'entrer en guerre ouverte avec les humains mais je ne me laisserais pas frapper ou humilier sans réagir. Et je pense que c'est pareil pour toi non? On a tous des êtres chers qu'on veut protéger, et on ne peut le faire qu'en restant en vie…

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Jeu 11 Juin - 18:40

Spoiler:
 
Jacob était assez intelligent pour admettre que sa pire ennemie pouvait avoir raison, oui. Ce n’était pas forcément agréable à avouer, ni même seulement à imaginer, mais il fallait parfois se montrer réaliste. Mais il restait assez buté pour espérer que tout ceci n’était qu’une hypothèse farfelue comme allait bientôt le convaincre Seth…

-Dingue…Question de point de vue…

… Ou pas. Voilà que son meilleur ami, son premier soutien, le lâchait pour aller se ranger aux côtés de Longsdale. Quelle désillusion ! Ils avaient tout vécu ensemble, toujours été d’accord sur tout… Enfin presque tout, ce n’est pas maintenant que ça allait changer, hein ?! Et si malheureusement. Jacob afficha un air consterné d’usage. Il nota néanmoins que Seth prenait des gants pour lui annoncer la nouvelle et en fut légèrement amusé. Il était si terrible que ça lorsqu’on ne lui disait pas ce qu’il souhaitait entendre ? Apparemment, non, puisque Seth enfonça le clou en poursuivant :

-Franchement Jacob…Je sais que tu préfères croire en la science mais…Personnellement…Je crois que c'est bien plus qu'une simple évolution. Il y a quelque chose à l'origine de tout ça…Je suppose que les noms changent en fonction des cultures c'est tout…Bon on ne vient peut être pas de Lucifer mais on vient bien de quelque part…Nous sommes trop différent pour être une évolution, tu vois ce que je veux dire? Dingue elle l'est, mais ses paroles viennent sûrement d'un moment de lucidité…'faut juste que je remette à jour mon répertoire mythologique parce que moi à part les mecs de base…

Toute sa belle théorie basée sur les propos de ce cher Darwin venait de s’effondrer en l’espace de quelques secondes. Si Seth se mettait lui aussi à douter de l’efficacité de la science… Quoi qu’il en soit, le Gryffondor avait fini par le convaincre. Et de mauvaise foi, Jacob ne pouvait que reconnaître qu’Ailyn avait raison. La vérité était amère, et il ne se ferait pas un devoir d’aller voir la Serpentard pour lui transmettre le fond de sa pensée. Il avait un souvenir encore un peu trop cuisant de leur dernière rencontre. Machinalement, il se mit à masser son cou, zone lui rappelant que de trop désagréables souvenirs. Par chance, la régénération avait rapidement fait son travail, et personne n’avait eu l’occasion de voir la marque des canines d’Ailyn, dans son cou. Il aurait eu du mal à expliquer leur présence en cet endroit…

- Je suppose que si toi-même, tu es sceptique, je devrais revoir mes positions… Conclut Jacob dans un profond soupir.

Qu’attendait-il, au bout du compte ? Même s’il refusait de se l’avouer, il connaissait la vérité. Et Seth était là pour la lui faire avaler. Ailyn n’avait plus qu’à allé remercier chaleureusement son meilleur ami, car sans lui, Jacob ne se serait probablement pas montré aussi réceptif à cette théorie.

-Puis tu sais, même si ce n'est pas ça, il vaut mieux être paré à toutes les situations non? Je n'ai pas tellement envie d'entrer en guerre ouverte avec les humains mais je ne me laisserais pas frapper ou humilier sans réagir. Et je pense que c'est pareil pour toi non? On a tous des êtres chers qu'on veut protéger, et on ne peut le faire qu'en restant en vie…

Hu. Comme il tentait de se rattraper, là ! C’était aussi visible que le nez au milieu de la figure… Il n’allait pas dans le même sens que lui, donc il essayait d’arrondir les angles en s’écartant légèrement du sujet. Quelle preuve de lâcheté pour un Gryffondor ! Jacob ne put retenir un sourire. Même si le côté « je ne me laisserais pas frapper ou humilier sans réagir », le refroidissait légèrement. Il comptait sur Seth pour calmer les ardeurs vengeresses d’Ailyn, pas pour la poussée à agir comme elle en avait l’habitude avec les humains ! Soit, il ne se laisserait pas non plus marcher sur les pieds, mais ils devaient tenter de se montrer prudent, et ne pas foncer bêtement au combat. Mais en même temps, ils ne pouvaient pas se faire tuer bêtement sous prétexte de respecter des principes vieux de plusieurs siècles… Quoi qu’il en soit, l’évocation des êtres chers, lui fit penser à un sujet qu’il se devait d’urgence, aborder avec Seth. Et qui, en outre, serait probablement plus croustillant et amusant que celui sur lequel ils venaient de glisser.

- En parlant d’êtres chers, que représente Delhya Parker, pour toi ?

Delhya Parker n’était juste qu’un maillon dans tout ce qui allait suivre. Et à vrai dire, sa question n’avait strictement rien à voir avec toute cette affaire, c’était juste issue de sa propre curiosité. Car la Serpentard s’était montrée plutôt évasive sur leur relation, axant surtout ses propos sur le soutien apporté par la directrice dans leur combat. Chose qu’il devrait signaler à Seth, en lui signalant notamment qu’une aide d’une telle autorité leur permettrait peut-être de s’en tirer sans trop faire de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Ven 12 Juin - 21:57


    Spoiler:
     

    J’essayais au mieux de lui exposer mon point de vue sans pour autant le contrarier. Bien sur Jacob n’était pas un monstre et le contrarier ne ferait pas de moi un futur suicidé. Il ne ‘appelait pas Ailyn non plus ! Néanmoins, je n’aimais pas contrarier mes amis. J’étais d’une nature franche et honnête, malgré tout…Je savais que Jacob tenait à croire en la science, ça apaisait ses souffrances, des souffrances que je ne tenais pas à faire remonter à la surface…J’avais peut être manqué de tact…

    Je m’en voulus au sujet de ma dernière phrase. J’avais la réaction d’un vampire égoïste…Je ne voulais pas tuer des humains, des « mortels » comme dirait l’autre, mais je ne voulais pas non plus courber l’échine comme un lâche. Nous n’étions pas des Gryffondor pour rien…Nous étions plus censés que ces bourrins sadiques verts, mais nous gardions une fierté parfois démesurée. Ainsi, je ne me laisserais pas insulter longtemps…Mais je préférais coller une droite que donner la mort, c’était clair.

    D’ailleurs en parlant de ça, je songeais à mon pouvoir. Ce don étrange que j’avais remarqué dans mes jeunes années…Il risquait d’être utile pour calmer les ardeurs de certaines ! Et certain, car ne blâmons pas uniquement la Longsdale, les autres, dans le genre, ne sont pas mal non plus. Une bande de malade sadique…Ils auraient du se faire végétarien ! Il y avait au moins cela que l’on pouvait accorder à Valentine…Il avait une conscience. Et il contrôlait ses pulsions. Encore une fois, pas comme certaines.

    « - En parlant d’êtres chers, que représente Delhya Parker, pour toi ? »

    Je dus faire une tête étrange, car ça sembla l’amuser. Il me posa là une question qui méritait réflexion…Une question à laquelle j’étais incapable de répondre vraiment car je m’étais efforcé de ne pas trop penser à elle. Lorsque je revivais notre nuit dans la forêt, je voyais un autre être lui faire l’amour. Je voyais une personne différente de moi…Ces instincts sauvages, que je n’avais jamais ressentis auparavant, m’avaient effrayé. Evidemment je n’étais pas lâche et je ne cherchais pas à les fuir, simplement…Je voulais les comprendre par moi-même. Pourquoi ? Comment ? Tant de questions…

    Je me souvenais de tous ces sentiments qui avaient pu m’envahir, de tous ceux qu’elle avait pu ressentir, de la situation quoi nous avait conduit à conclure de la sorte. Je me souvenais de chacune de ses réactions, de chacun des sortilèges auquel j’avais malgré moi été soumis…Puis arrivais la partie plus…Troublante.

    -Delhya ? Delhya Parker ? Euh la…La Parker de Serpentard? Celle qui traîne avec Corrino ? Euh…Je…Bonne question !

    C’est seulement à cet instant que je me posais la question qui aurait du être la première à s’imposer dans son esprit : Comment pouvait-il savoir ce que j’avais fais avec Delhya ? Il était évident qu’à son sourire, il se faisait quelques idées sur la question…Me connaissant, ça ne devait pas être difficile de comprendre. Surtout en voyant mon trouble assez évident…

    -Disons…Qu’on a appris à se connaître…Et que c’est sûrement l’une des raisons qui a mis Corrino un peu en rogne sur un plan personnel face à moi… Mais dis moi…Comment t’es au courrant de ce que j’ai fais avec elle ?! Tu me fais suivre mon lapin ? C’est pas beau la jalousie tu sais ?

    Autant prendre ça avec humour et le taquiner un peu. Chacun son tour ! Mais en même temps, je cherchais à éviter de devoir donner une réponse claire car moi-même j’ignorais ce que je ressentais pour elle…Et ce qu’elle avait pu réveiller en moi.

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Bleiddwin

avatar

Nombre de messages : 297
Age : 30
âge rp : 17 ans
sortilège — potion fétiche : Conjunctiva
race : — loup-garou
animal de compagnie : Athéna, une chouette grise

petit message : «Le pardon est la plus belle des choses, mais la vengeance est tellement plus satisfaisante.»
(Simon Dussault)

Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   Jeu 25 Juin - 23:41

Spoiler:
 

Ah. Il lui semblait avoir mit le doigt sur un problème ou tout du moins, un sujet épineux, puisque Seth sembla surprit voir même gêné ?! Hm… Nan. Pas gêné, ce trait de caractère ne pouvait pas coller avec Seth, surtout lorsqu’ils évoquaient les nombreuses conquêtes du Gryffondor. Il pouvait alors se montrer vantard, parfois même irrespectueux ou tout simplement fou amoureux – Hum – mais jamais gêné. Delhya Parker aurait-elle plus de pouvoir sur son ami, qu’il ne l’avait jusque là envisagé? Non, impossible. Il devait tout simplement être surprit qu’il ait ainsi changé brusquement de sujet.

-Delhya ? Delhya Parker ? Euh la…La Parker de Serpentard? Celle qui traîne avec Corrino ? Euh…Je…Bonne question !

Le sourire qui s’était dessiné sur les lèvres de Jacob en voyant la tête de son ami à sa question, s’agrandit légèrement. C’est qu’il était véritablement gêné, le bougre ! TssTss… Comme s’il existait plusieurs Delhya Parker à Poudlard. Il essayait de gagner du temps pour lui trouver une réponse correcte à lui fournir, mouais. Néanmoins, Jacob avait un peu de mal à comprendre le comportement de son ami. Si l’histoire était purement physique, Seth ne se serait pas ainsi perdu dans tant de détours pour lui dire la vérité. A moins qu’il se passait quelque chose de plus sérieux… Et dans ce cas là, c’est le comportement de Delhya qu’il ne parvenait pas à cerner. Pourquoi lui en voudrait-elle ? Querelle d’amoureux ? Euh… Non. Ça paraissait trop sérieux pour que ce ne soit que ça.

-Disons…Qu’on a appris à se connaître…Et que c’est sûrement l’une des raisons qui a mis Corrino un peu en rogne sur un plan personnel face à moi…

Aouch. Ainsi, c’était du sérieux entre eux. Il n’y avait pas plus évasif comme réponse. N’empêche qu’il n’aurait jamais crut que Seth irait se frotter à de telles épines. Il le savait courageux, mais au point d’affronter une Serpentard. Il était allé se fourrer dans une drôle d’histoire…

- Mais dis moi…Comment t’es au courrant de ce que j’ai fais avec elle ?! Tu me fais suivre mon lapin ? C’est pas beau la jalousie tu sais ?

Roooh… Tout de suite ! Il faisait preuve d’un excès de commérage et il était irrémédiablement catalogué en amant possessif et jaloux. Et puis ça ne pourrait pas marcher entre eux. Seth était bien trop volage et euh… Masculin.

- Raaah… Crétin, répondit Jacob dans un large sourire amusé, tu sais très bien que je ne suis pas jaloux, vu que j’ai la première place dans ton cœur ! Il baissa légèrement la tête et lui adressa un regard charmeur, avant d’éclater de rire. Rapidement, il reprit son sérieux en déclarant : Park… Delhya m’a coincé dans un placard pour bavarder. Et elle semble avoir une dent contre toi...

Il lui lança un regard suspiçieux, se demandant toujours autant ce que Seth avait pu faire d’aussi grave pour qu’elle lui en veuille ainsi. Ce n’était pas la première fois que son ami éconduisait une demoiselle, mais il est vrai qu’elles n’avaient peut-être pas toutes le caractère excessif de Delhya. Quoi qu’il en soit, ce qui l’inquiétait le plus dans toute cette histoire, c’est que Miss Serpentard se serve de Seth dans l’histoire avec Corrino, pour se venger de lui. Voulant expliquer ce fait à son ami, Jacob reprit :

- Tu n’étais pas le sujet principal de notre discussion. Figure-toi que Delhya m’a proposé d’espionner pour nous, les faits et gestes de Corrino. Et elle aurait aimé que tu sois son interlocuteur… Mais j’ai un peu de mal à lui accorder toute ma confiance. Je ne comprends pas vraiment ce qui pourrait la pousser à nous aider et je crains qu’elle ne se serve de toi pour se venger de ce que tu lui as fait...

Il se tut, son silence sous-entendant une question plus que prévisible : mais qu’est-ce que tu lui as fait ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Seth ?! Ah. Je me suis trompé de lit… » [Pv Seth]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toc toc... Me suis-je trompé de porte ? [Libre/Kirijin] [Terminé]
» Chasse forestière (PV: Ouranos, Diesel sans plomb 51)
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { « Les Tours. :: { La Tour des Gryffondors. :: « Le dortoir des Garçons.-
Sauter vers: