AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   Jeu 12 Mar - 20:49




    Seth J. K. Heargraves.
    « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en tant qu'homme libre, mais toujours en tant que soldat enchaîné à un funeste Destin. »


    Nom & Prénom(s) :
    Vous souhaitez savoir comment je me prénomme? Ma foi c'est fort simple, bien que mon identité soit assez longue à décliner. Il est en effet coutume dans les vieilles familles nobles de donner à un enfant plusieurs prénoms, afin de satisfaire tout le monde sans doute, peu importe au fond. Pour ma part, ceux que vous devrez retenir sont assez simple. Mon premier prénom est Seth, c'est ma mère qui le choisit avant de décéder. Le second Jasper, comme mon grand père maternel, sorcier de renom. Le troisième est celui de l'enfant démon en personne, mais avec un K, à savoir Kain. Quand à mon nom de famille, je pense que certains le connaissent si on aime l'histoire moldue et de la Magie, j'ai des ancêtres célèbres dont certains auraient, paraît-il, connu Salazar Serpentard. Mais ce ne sont que des racontars et peu m'importe…Mon nom de famille donc, car je m'égare, c'est tout simplement Heargraves, descendant de la ligné des Comte du même nom via mon père. Pourtant je déteste ce monde de bourgeois où tout le monde se pense meilleur qu'il n'est.

    .:: Date de naissance & Lieu de naissance & Âge :
    Trouvez cela amusant, effrayant ou que sais-je d'autre, mais je suis né le 31 Octobre 1963, par une froide, glaciale, soirée d'automne, à la pleine lune. Le vent soufflait en rafale contre les vitres du Manoir, les nuages cachaient l'astre par intermittence et les cris de ma Mère raisonnaient, pareils aux plaintes d'un soldat agonisant dans d'atroces souffrances sur un champs de bataille. Elle mourut en couche en me laissant à la bonne charge paternelle qui se chargea de me nommer et de m'élever sans trop s'attacher à moi. Il était distant, comme si j'étais un monstre…Et au fond, c'est ce que j'étais.

    .:: Race:
    Je mis du temps avant de savoir ce que j'étais exactement, car mon père ne me laissais jamais sortir la nuit tombée, et m'enfermais quasiment les soirs de pleine lune. Je ne fis jamais le rapprochement, car il disait que c'était une sanction pour telle ou telle chose. Ce n'est qu'un jour, alors que j'avais voulu goûter à la fraîcheur nocturne, que je me transformais sous l'éclat lunaire et que je devins une bête noire. J'avais à peine huit ans. Et pour que vous sachiez tout, je fais partie de la «meute Bleiddwin» bien que ce terme sonne comme le mot «secte» et me gêne un peu.

    .:: Maison:
    Toute la famille Haergraves est passé à Serpentard, depuis des générations, d'ailleurs ça remonte si loin qu'on peut véritablement utiliser le mot «Toujours». Mais on trouve toujours une exception pour confirmer la règle. Certains murmurent que c'est la faute de ma mère, d'autres que je ne vaux vraiment rien, que je suis un monstre, un bon à rien, et que ce type d'individu fini à Gryffondor. Pourtant, je connais des Gryffondor plus valeureux que certains Serpentard, et beaucoup plus digne d'amitié.

    .:: Pouvoirs spéciaux? :
    J'ai souvent remarqué qu'en ma présence, les gens semblaient adopter les émotions que je souhaitais. Que les conflits s'apaisaient. Par exemple un jour, je suis entré dans le grand salon et je surpris mon père et mon grand-père hurler l'un sur l'autre, si fort que j'en avais eu vraiment très peur –j'étais jeune, une dizaine d'année peut être. J'étais derrière la porte et priais pour qu'ils se calment. Une espèce de vague s'est échappée de moi, les a touché et presque instantanément, le ton a baissé, j'ai sentis qu'ils s'étaient calmés et qu'ils parlaient normalement à présent, sans aucune trace de colère. Autour de moi, je sens les émotions des gens, je peux dire si tel ou telle personne est en colère, angoissée, anxieuse…Et je peux les calmer. J'ignore quel est le nom exact pour ce type de don…Mais je contrôle en quelque sorte les émotions des gens.

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   Jeu 12 Mar - 20:56

{{ Once Upon a Time…


    Le bout de ma plume coincé entre les lèvres, le regard fixé sur le mur en face de moi, je semblais fasciné par une chose invisible, hors que je cherchais simplement la concentration, la solitude. Sur mes genoux en tailleur était posé un long parchemin, issu de deux longues heures de travail pour le cours de potion. Cette femme, pour ne pas utiliser un autre qualificatif, semblait se complaire à nous donner de longs et pénibles devoir et elle semblait également coter plus facilement les Serpentards. Que de favoritisme pour ceux qu'on qualifiait de «Sang Pur.» alors que j'en étais un moi-même. Etait-elle au courrant que beaucoup de ses favoris étaient des vampires? Sans doute, une directrice ne pouvait ignorer cela…Alors pourquoi choisir d'agir comme si de rien n'était? Comme si ces élèves étaient normaux, comme si, une fois la nuit tombée, ils n'allaient pas chasser à quelques kilomètres, faisant plusieurs victimes? Cette manie de toujours fermer les yeux en favorisant ceux que l'on qualifiait de meilleur me dégoûtait, et pour cause: Mon père agissait ainsi. Cet éternel sang pur qui se croyait au dessus de tout, qui se croyait grand, fort, invincible, qui se croyait normal, et meilleur que tout le monde avec sa richesse et ses pouvoirs…Ce même homme qui m'a donné la vie à travers une femme qu'il disait aimé, mais qu'il a renié dés qu'il eut vent sa nature de loup-garou…Et qu'il a su que son enfant porterait sans doute ces gênes maudits.

    31 Décembre 1973.
    Je tournais en rond dans ma chambre, tel un animal en cage. Je me sentais envahis par quelque chose d'étrange, d'inexplicable, et d'insupportable. A la fois effrayant et passionnant, à la fois bon et mauvais. Je pouvais le qualifier, mais je ne pouvais encore le comprendre, car on m'empêchait de le comprendre, de me comprendre. On m'empêchait de me découvrir pleinement, de me connaître. Je détestais cette sensation d'emprisonnement, comme à jamais attaché dans une prison dorée sous le joug d'un bourreau parental sévère, me sanctionnant pour un rien, et pour rien.

    Je soupirai. De toute façon, tourner en rond ne m'avancerait à rien, même si je ne me fatiguais pas. J'aurais voulu pouvoir descendre au dehors comme les autres et fêter la nouvelle année en famille sous une véranda magique empêchant la neige de tomber sur les invités et leurs procurant une chaleur printanière. Pour ma part même dans les températures glaciales comme –10, je n'avais pas froid. J'étais une chaudière ambulante, toujours brûlant. Aucun médecin ne savait pourquoi…Et moi-même je l'ignorais. Mais c'était pratique, alors je ne cherchais pas à m'en débarrasser.

    Tournant toujours, je m'arrêtais près de ma fenêtre. Mon père m'avait interdit d'ouvrir les rideaux, mais je voyais tout de même la lune pleine par une légère ouverture. Je n'osais pas désobéir à mon père, mais à chaque fois que je la croisais, une sorte de bestialité s'emparait de moi, j'avais envie de désobéir, de sauter par la fenêtre et m'enfuir dans la forêt bordant notre domaine. Je voulais cela, mais très vite je parvenais à détourner le regard et à redevenir normal, redevenir un garçon qui craignait son père et qui ne voulait pas lui faire du tord.

    Seulement ce soir, c'était différent. Ce soir j'avais ouvert le rideau, j'avais plongé mon regard dans l'astre qui me tentait, m'appelait. J'entendais comme des murmures, des murmures tentateurs auxquels je voulais céder. Une partie de moi désirait accepter les avances de cette belle dame blanche et me laisser aller au Mal, mais une autre me mettait en garde…Comme pour m'avertir du danger. Mais à dix ans, on a envie de se dire «Je suis grand, je suis un homme, plus personne n'a d'ordre à me donner.» et c'est ce que je me suis dis, à cet instant. Que mon père était injuste, que je voulais sortir, que j'allais sortir…

    J'ouvris la fenêtre, que dis-je, je démolis quasiment la fenêtre en tirant à peine dessus. Les rayons de cette douce amante caressèrent ma peau, se noyèrent dans mes yeux, et la transformation commença…

    D'abord j'hurlais, car je sentais un genre de feu à l'intérieur de mon corps. J'étais comme pris dans un piège infernal dont je ne me sortirais jamais. Je me mis à hurler comme un damné, sentant ms bras s'allonger et devenir pattes, sentant mes mains s'allonger, mes ongles devenir griffes. Je me cambrais en arrière, je sentis une queue pousser dans le bas de mon dos. La tête en arrière, mon nez s'allongea pour devenir un museau. A cet instant je sentis mon père entrer, alors que j'étais à moitié transformé. Toujours au stade hybride, je laissais la lune opérer et terminer son jeu malsain.

    Mon corps s'allongea lui aussi, et devint beaucoup plus gros, imposant dirais-je. Des poils poussèrent et se transformèrent en beau pelage gris clair, presque argenté. La transformation terminée, j'haletais sur le sol, découvrant des sons et des senteurs totalement nouvelles. Instinctivement, je poussais un long hurlement qui déclencha des cris des invités. Je me tournais vers mon père, le regard de mes grands yeux verts émeraudes lupin.

    -Pourquoi as-tu…Comment as-tu pu…Oser faire ça…Comment…Comment?!

    Il semblait absolument paniqué. Paniqué, dégoûté, effrayé et triste. Telles étaient les émotions que je ressentais chez mon père en cet instant. Il semblait regretter de ne pas m'avoir fais enfermer dans une cave sans fenêtre. Je penchais la tête sur le côté, sans comprendre.

    -C'est elle…A cause d'elle, que mon fils est un monstre! Hors de ma vue, je ne veux plus te voir! Plus jamais!!

    A la fois surpris et terriblement blessé par ces paroles, je poussais un nouveau hurlement et sautais par la fenêtre que j'avais précédemment caché. J'étais pareil à un loup normal, en plus imposant. On vit une ombre grise se perdre dans l'épaisseur de la forêt, une larme perlant de ses beaux yeux verts. Et on entendit un père pleurer, n'ayant pas mesuré ses paroles…

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   Jeu 12 Mar - 20:58

    J'avais passé plusieurs semaines dans cette forêt, retournant quasiment à un état sauvage. Je chassais des animaux pour me nourrir, je sentais mes sens se développer à grande vitesse, ainsi que ma croissance. Je ne redevenais jamais humain, jamais. Je fus heureux d'avoir, à dix ans, une certaine maturité d'esprit que d'autres enfants n'auraient pas eu. Assez pour savoir que mon père me rappellerait bientôt…Bientôt oui…Bientôt. Et lorsque enfin, il se remit du choc et accepta l'inacceptable, je l'entendis pleurer, m'appeler, me prier de revenir. J'attendis une semaine avant de céder, qu'il comprenne l'étendue de ma douleur et de ma rancœur. Puis je réapparus, nu, dans ma chambre, comme si je ne l'avais jamais quittée.

    Ce n'était pas un souvenir des plus agréable. Je me revoyais sauvage, je me revoyais si jeune et pourtant si…Animal. En quelque sorte, si l'on me comparait à maintenant: Je me dégoûtais. Et mon père s'en était voulu longtemps de m'avoir imposé ça, d'ailleurs il s'en veut toujours aujourd'hui. Et c'est tant mieux, car il y a de quoi s'en vouloir! C'est peut être pour ça qu'il m'envoie la potion Tue-Loup chaque mois…Oui sans doute. A la pleine lune, mes transformations ont tendance à être douloureuses, raison pour laquelle je les évite en général à cette période. Mais parfois on n'a pas le choix et il vaut mieux en avoir pris. Je n'hésite d'ailleurs pas à la partager avec d'autres, c'est si rare ce genre de produit et si précieux…

    Je déposais ma plume sur le bord de l'encrier et enroulait le parchemin après y avoir mis un point final. Elle devrait s'en contenter de toute façon, elle n'aurait pas mieux et je n'allais pas trop me casser la tête ce soir. j'étais distrais, je pensais à autre chose. J'aimais me souvenir parfois, car on ne doit jamais oublier le passé. Nos erreurs peuvent nous guider dans l'avenir et ça, je le savais. D'ailleurs l'avenir s'annonçait beau et libre, lorsque je reçus ma lettre…


    Juillet 1973.
    -Seth, un hibou pour toi!
    -J'arrive père!

    Je refermais le livre que j'étais en train de lire à savoir les « Hauts de Hurlevent» après avoir pris grand soin de marquer ma page. Je ne me souvenais plus des raisons qui m'avaient poussé à lire ce livre, ni pourquoi je trouvais les personnages si…Horribles. Ils se faisaient souffrir l'un l'autre tout en s'aimant, la mécanique sentimentale était à la fois complète et illogique. Pour moi qui comprenais le moindre sentiment, la moindre émotion…La j'avais du mal. Ça n'avait pas de sens, c'était illogique. Les sourcils froncés, je descendis le grand escalier.

    -De qui est ce hibou père? Je n'en attends pas et je doute que quiconque ai envie de m'en envoyer…
    -Et pourtant ça t'es adressé.

    Il avait un sourire bizarre et je décelais de l'excitation, du bonheur et une touche d'amertume. Je regardais le dos de l'enveloppe, c'était bien mon nom qui y était indiqué. Seth J. K. Heagraves, suivit de mon adresse actuelle. J'ouvris consciencieusement l'enveloppe et découvrit avec stupéfaction la lettre se trouvant à l'intérieure:

    Code:
    Cher monsieur Heagraves,
    Nous avons le plaisir de vous annoncez que vous bénificiez d'ores et déjà d'une inscription au collègue de Sorcellerie Pourdlard. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et des équipements nécessaire pour le bon déroulement de votre scolarité.
    La rentrée est fixée le 1er Septembre, nous attendons votre hibou le 31 au plus tard.
    Veuillez croire, cher monsieur Heagraves, l'expression de mes sentiments distingués.
    Adrian C. Hale, sous directeur.

    Je relus la lettre plusieurs fois, comprenant petit à petit d'où venait la joie que ressentait mon père. Il avait sûrement cru que ma condition de loup m'empêcherait d'entrer à Poudlard, de suivre des études de sorciers, que j'étais peut être un misérable cracmol…Il devait être heureux oui, très heureux. Mais moi je ne l'étais pas…Pas totalement du moins. Je me sentais dangereux, dangereux pour les autres. Je savais me contrôler, mais en même temps je restais souvent reclus dans ma chambre…

    Je levais les yeux vers mon père, prenant une profonde inspiration.

    -Père je pense que…Enfin…C'est une mauvaise idée non? Ma condition je…
    -Ne dis pas de bêtises voyons, tu te contrôles très bien!
    -Mais je ne me suis plus retransformé depuis longtemps et je…Je ne sais pas ce qui peut arriver!
    -Ne dis pas de sottises, tu iras un point c'est tout. Je pense qu'il y aura sûrement de la famille du côté de ta mère donc tu ne seras pas tout seul.
    -Mais père je…
    -Nous irons sur le chemin de Traverses demain, c'est très beau là-bas! Oh et on te fera faire des robes, couleurs Serpentard sans aucun doute, oui oui, comme toute la famille…Je suis fier de toi mon fils, je ne pensais pas qu'un jour tu irais à Poudlard!

    Je ne dis rien, et le laissais faire ses plans sur la comète. Si ça l'amusait, s'il me l'ordonnait, j'irais. Mais il serait responsable du moins incident, de la moindre chose…Et j'étais presque persuadé qu'il y en aurait, des accidents. Seulement autant me taire et ne pas gâcher sa joie. Je n'avais jamais vu mon père heureux…On aurait dis qu'il était perpétuellement triste pour quelque chose mais je ne savais pas quoi. Longtemps, j'avais cru que ma mère lui manquait, mais vu la façon dont il l'évoquait parfois, ce n'était sans doute pas ça…

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»


Dernière édition par Seth J. K. Heargraves le Jeu 12 Mar - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   Jeu 12 Mar - 21:07


    Deux jours plus tard, nous nous rendions grâce à la Poudre de Cheminette sur le Chemin de Traverses. Nous allâmes d'abord à Gringott retirer de l'argent dans un coffre tellement remplis d'or qu'on n'en voyait pas le fond. Ensuite nous nous rendîmes dans une librairie, chez Fleury&Botts, pour acheter mes livres. Ce fut ensuite l'apothicaire pour mon cours de potion, les robes, et tout ce qui va avec. Mon père était si heureux et si fier qu'il m'offrit même une chouette hulotte grise que je baptisais Adonaï.

    Je me levais de mon lit et sortis de la salle Commune. C'était dimanche, le soleil était haut dans le ciel et le parc était plein d'élèves. J'allais sûrement faire un petit tour dans la forêt interdite…Oui, c'était parfait.

    Jamais je n'oublierais ce jour, où je me retrouvais sur le Chemin de Traverses, car c'est la que je les vis, que je les sentis, pour la première fois. Je voyais leur peau si parfaite, leurs yeux rouges dissimulés au mieux, et ces deux adolescents qui semblaient si surs d'eux, si…Pompant. Ils se pavanaient presque, fier de leur condition. Mais leur odeur me brûlait le nez, c'était atroce. Je ne compris pourquoi que bien plus tard…Lorsque nous descendîmes du Poudlard Express.


    1er Septembre 1973.
    Je dis au revoir à mon père sur le quai, pas plus attristé que ça de le quitter. Ce train sentait la liberté, et je voulais être enfin libre. Je voulais rencontrer d'autres gens, puisque de toute façon j'y étais et que je ne pourrais plus reculer. Une fois dans le train avec mes bagages, j'allais m'installer dans un compartiment libre et je restais seul tout le long. J'entendais des élèves discuter dans le couloir, mais n'y faisais pas attention. Les yeux fixés sur le paysage défilant, j'étais impatient.

    Mais soudain, la porte s'ouvrit et un garçon plutôt bien bâtit entra accompagnée d'une très jolie fille. Je fus étonné par leur odeur, car elle était identique à la mienne. Je les regardais, mais ils ne semblaient pas me prêter attention. Le garçon était très très en colère, la fille était stressée et avait craignait quelque chose.

    -Je n'en reviens pas! Elle! Elle!! Mais tu te rends compte Luthien?!
    -Oui, je sais mais…inutile de t'énerver, comme elle l'a dis, ça fera plus de mal que de bien, il faut admettre qu'elle a raison…Ne provoquons pas un carnage…
    -Je me fiche de cela! Sept ans avec elle! Sept ans avec cette garce, avec SA fille! Et si ça se trouve nous serons seuls alors qu'ils sont au moins quatre vu l'odeur des compartiments!
    -Et nous au moins trois.
    -Comment ça trois?
    -Et bien oui, trois.

    Elle tourna la tête vers moi, et je me sentis devenir légèrement rouge. Ils me regardèrent tous les deux un moment, puis la fille finit par parler.

    -Comment tu t'appelles? Me demanda-t-elle gentiment.[/color]
    -Seth…Dites euh…Vous l'êtes aussi? Enfin je veux dire…
    -Oui, confirma-t-elle avec un sourire, tu as été mordu ou…?
    -Non, je crois que ma mère l'était…En fait je ne sais pas, mon père ne me l'a pas dis, je crois qu'il a honte, c'est un sang pur lui et il ne savait pas que ma mère l'était je pense. Il m'a renié la première fois que je me suis transformé par accident, bon il l'a regretté mais…

    Le garçon grogna et marmonna des paroles à propos de parents indignes qui devraient avoir honte. La fille, qui s'appelait Luthien apparemment, me sourit à nouveau gentiment, comme si elle compatissait. Il y eu un silence et je me risquais à poser une question.

    -Dites…De qui parliez-vous, si ce n'est pas indiscret..?
    -Des vampires tiens! Rhaa yen a plein le train c'est une infection! Ces sales buveurs de sang
    -Les…Vampires? Comme Dracula? Enfin je veux dire, eux aussi peuvent aller à Poudlard? Je croyais qu'ils n'avaient pas de pouvoir magique…Non?
    -C'est ce qu'on croyait nous aussi, mais il faut croire qu'eux aussi ont des pouvoirs…C'est rageant! Surtout qu'il y a même des sangs-purs parmi eux…Tss.
    -Mais je croyais que les vampires étaient stériles?!
    -Seulement les filles, et encore, pas toutes! C'est rageant…

    Ils restèrent avec moi dans le compartiment et on parla durant tout le trajet de ces fameux vampires qui nous brûlaient le nez, qui nous détestaient, qui feraient tout pour nous mener la vie dure. Jacob –car le garçon s'appelait Jacob- me raconta même ce qui était arrivé à ses parents et sur qui il était tombé dans le train. La nuit finit par tomber et nous nous changeâmes pour revêtir nos uniformes. Le train tangua, entra en gare et les protes s'ouvrirent. Nous n'eûmes aucun mal à porter nos bagages car nous étions tous très fort. Seulement une fois sur le quai, cette odeur me brûla à nouveau, des vampires étaient proches…

    -Tiens tiens! Regarde ça Edward, on a une petite troupe de bestioles qui s'est déjà formée…
    -Ferme la vampirette!

    Je reconnus la fille du Chemin de Traverse, et le garçon également. Elle affichait un genre de sourire narquois, supérieur, c'était désagréable. Surtout que je ne supportais pas son odeur…

    -Viens, partons d'ici, ça empeste le chien mouillé!

    Ils s'en allèrent en riant, et on les suivit des yeux. Depuis ça fait presque sept ans et je les déteste toujours autant.

    Il y eut beaucoup d'autres scènes de ce genre, que ce soit des allusions en cours, des remarques lancées dans les couloirs, ou encore des règlements de comptes une fois la nuit tombée. Chaque année un peu plus de sangsues arrivaient, et un peu plus de loup également. On n'est pas énormément, ni nous, ni eux, mais assez pour foutre un beau bordel quand on se bagarre.

    Au dehors, je levais les yeux vers le ciel bleu en me dirigeant vers la forêt. Le soleil déclinait, dans une heure il ferait nuit et nous devrons aller dîner. L'orée de la forêt se dessinait tout près, et en la contemplant je me dis que c'était sans doute le seul endroit calme dans ce monde perturbé par les enfants du Mal…Je me dis que nous étions pris dans une bataille sans fin, que nous étions condamnés à nous entre-tuer…Et à ne jamais pouvoir contempler ce ciel en homme libre, mais bien en futur soldat enchaîné à son Destin.

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth J. K. Heargraves
« Dangerous Peluche. » ~ Gryffindor werewolf
avatar

Masculin Nombre de messages : 238
Age : 26
localisation : Dans le lit de ces dames! Oui mais euh...Dans lequel? *SBAF*
âge rp : 17 ans! Et toutes mes dents *SBAF*
sortilège — potion fétiche : Aguamenti Et la potion: La potion Tue-Loup.
race : — loup-garou
animal de compagnie : Une chouette hulotte nommée Adonaï.
photo d\'identité :
petit message : « Jamais nous ne pourrons contempler le ciel en homme libre, mais toujours en soldat enchaîné à un funeste Destin. »
Date d'inscription : 11/03/2009

veritaserum
maison*: — gryffindor
année*: — septième
relationship's*:

MessageSujet: Re: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   Jeu 12 Mar - 21:22

{{ All about...




    .::Votre patronus:
    Je ne sais plus exactement quand j'ai appris à l'exécuter, mais je me souviens avoir du retenter plusieurs fois l'expérience avant de lui donner une forme. Il est apparus sous la forme d'un gros chien qui tenait plus du loup que du chien d'ailleurs. Ça a fais réagir certains, et ils se sont mis à parier que j'étais un lycan. Je n'y ai pas prêté attention et ça s'est dissipé.

    .::Votre sortilège fétiche:
    J'aime beaucoup la magie, quelle que soit la forme qu'elle prend. Ainsi j'ai un certain mal à sélectionner un sortilège en particulier…Mais je pense que c'est «Aguamenti.» le sortilège de l'eau. J'ignore pour quelle raison d'ailleurs, mais j'aime assez jouer avec, adapter le jet, contrôler la puissance, je suis devenu très bon pour l'exécuter et il m'amuse! On peut donc le qualifier de sortilège préféré, non?

    .::Votre potion fétiche:
    La, c'est plus compliqué car j'ai un certain mal en potion. Je pense que la professeur ne m'aime pas. D'ailleurs elle n'aime personne hormis ses petits Serpentards et doit me détester encore plus du fait que quelqu'un d'une telle lignée que la mienne se retrouve à Gryffondor. Bah, je m'en fiche un peu…Mais elle essaye toujours de me couler…Cela dit, il y a une potion qui est fort utile, c'est la potion Tue-Loup. Mon père m'en envoie tous les mois par hiboux au cas où je me transformerais à la pleine lune, car la c'est vraiment douloureux. En dehors c'est simple comme bonjour, d'un claquement de doigt, rapide et efficace. Mais la pleine lune c'est bien plus complexe…Donc je vais dire que c'est cette potion qui est ma préférée.

    .::Votre animal fétiche:
    Si je vous dis le loup, vous crierez au cliché. Si je vous dis le serpent, vous me traiterez de menteur. Alors je vais être franc avec vous…Mon animal préféré, c'est la licorne. Taisez vos stéréotypes, ce n'est pas un animal réservé aux filles! Je trouve au contraire qu'elles sont magnifiques, si pure, si belle…Il m'arrive souvent de me rendre dans la forêt interdite afin de les voir. Elles ont appris à avoir confiance. J'aime les créatures magiques, j'aime les animaux…Ils semblent parfois si civilisé, comparé à l'homme.

    .::Votre matière favorite:
    S'il y a une matière qui me tient vraiment à cœur, c'est le cours de Soin aux Créatures Magiques. J'aime m'en occuper, j'aime apprendre de nouvelles choses à leurs sujets, j'aime leur compagnie, elle est si saine…Ce cours et celui de Botanique sont, je pense, mes deux préférés car on est en contact avec la nature et j'aime cela.

    .::Votre thème musicale:
    When the Wolve Cry ~Theatres des Vampires.




    {{ You. Under your Mask.



    .:: Votre nom ou pseudo?
    Ah ah…Vous aimeriez le savoir n'est ce pas? J'en suis tout à fais certain…Mais c'est très personnel comme information! Bon allez, call me Grand Roi Tom'chou * SBAF * Non c'est une blague (Oui je me décoince vous avez vu? XD) Non appelez moi simplement…Moi! Héhé oui, je suis tout à fais décidé à ne rien vous révéler. Surtout que les pédophiles courent ici à ce qu'Ailyn m'a dis…Elle a cité un nom euh…Mina? =D
    .:: Votre âge?
    Je serais une femme je vous en collerais une! Mon âge, mon âge…Et bien j'ai 16 ans tout rond! Enfin non avec quelques mois m'enfin on s'en fouuuu!
    .:: Comment avez-vous découvert Maelificarum?
    Et bien via Ailyn! Je sais, je ne devrais pas jouer un loup de part ce simple critère mais J'ADORE l'emmerder =D Idem pour Mina, sans rancune chérie <3
    .:: Que pensez vous du design? Du contexte? Bref du forum?
    Et bien je suis quelqu'un d'assez difficile dans le choix de mes forums et je ne me casse pas le cul sur une fiche si ça n'en vaut pas la peine! J'adore tout tout tout ^^
    .:: Note de présence sur 10.
    Je suis quelqu'un d'assez actif, d'assez présent. Ainsi, je pense qu'une note de 8.5/10 conviendra parfaitement! Car j'ai une vie, des cours (Han malheureusement TT) et donc je dois aussi m'occuper de ça…Sinon bardaf aux examens de fin d'année!
    .:: Code du règlement. :
    codex valided by becky'
    .:: Célébrité sur l'avatar?
    Le sublime, l'incomparable, le magnifique William Moseley. Maintenant tout le monde va croire que je suis gay xD Mais j'adore cet acteur, j'adore Narnia surtout en fait xD

_________________

Seth's Theme.

« Mignight Sun. Moon's Lovers.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelmina M. E. Beckett
«TYRANNICfonda'» ~ director & potionsmaster sadic
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 26
localisation : « à expérimenter de nouvelles potions pour dominer le monde » —
âge rp : « vous voulez mes mensurations aussi? trente ans. l'âge de la perfection » —
sortilège — potion fétiche : « endoloris . polynectar »
race : — demi-vélane
animal de compagnie : « cutlerounet. mon chihuahua. »
petit message : « la fascination et le talent ne porte pas de nom tant qu'il ne porte pas le mien »
Date d'inscription : 21/02/2009

veritaserum
maison*: — teacher
année*: — teacher year
relationship's*:

MessageSujet: Re: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   Jeu 12 Mar - 21:37

la prof de potion t'aime pas mon cher?
oh mais seth, mon cher... je t'aime voyons! tu as seize je crois, non?
d'ailleurs tu veux faire un tour dans mon bureau? *SBAF*

et je conteste, je ne suis pas une pédophile XD

j'ai adoré ta présentation, j'adore ton style d'écriture, c'est parfait pour moi ^^
bon boulot! je te valide et te donne un grand OUI!
je te met tes accès et tout et tout ^^

enjoy! <3

_________________

« MY NAME IS MY SUCCESS » —
AND THAT'S SO IMPORTANT FOR TO BE MASTER.

on deviens ce qu'on veux être
je voulais être une leader
je le suis devenu d'ambition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maelificarum-legend.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.   

Revenir en haut Aller en bas
 
{{ Moon's Lover & Solder. || Seth J. K. Heargraves.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Seth Tienyue (Serpentard)
» Orks: Bad Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Au coeur du Mal. * :: { Choixpeau Magique & Répartition. » :: « Griffindor.-
Sauter vers: